Un Océanis 48 coule sous vos yeux !


Images impressionnantes d'un Océanis 48 qui coule au nord de la Guadeloupe.

Récit

Le 24 janvier 2016, un Océanis 48 de la société Dream Yacht Charter a coulé au large de la Guadeloupe.

Un appel de détresse a été reçu ce dimanche par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Secours des Antilles-Guyane (CROSS-AG). Le bateau signale avoir une avarie de barre. Un bateau de plaisance, le "dalton" présent sur la zone se porte à son secours et propose de le remorquer.

Hélas, au cours du remorquage, la situation du Joule s'aggrave. Il prend de plus en plus d'eau. Prévenu, le CROSS dépêche un hélicoptère de la sécurité civile. Celui-ci supervise le transbordement de l'équipage du Joule sur le Dalton. Vers 15 h les 5 personnes de l'équipage ont quitté le Joule.

La gendarmerie maritime tente alors de remorquer le navire. Une tentative qui se solde par la disparition totale du voilier à 3 milles au Nord de la Guadeloupe. Celui-ci est désormais par 600 mètres de fond.

Plus d'articles sur les chaînes :

Guadeloupe
Réagir à cet article :
Alain Berthaud - 01 Février 2016
belle operation malgre tout
Fabrice Giordano - 01 Février 2016
une avarie de barre !! il la toucher qu"elle que chose ?
Jerome Rougemont - 01 Février 2016
bravo aux sauveteurs..malgré l'issue...
Michel Trillaud - 01 Février 2016
qu à t il heuté !.....
Jean Pierre Picart - 01 Février 2016
Presse etoupe!
Bruno Holzknecht - 03 Février 2016
Jammerschade, waren 2014 mit Joule unterwegs in einem Traumurlaub Martinique Grenada Martinique, zum Glück sind keine Menschen zu Schaden gekommen. Aber ein Ruder bricht auch einfach nicht so ab? Grundberührung?
Léo Buisson - 03 Mars 2016
pourquoi le moteur de l'annexe n'a pas été récupéré !?
Jean-Louis Chambonniere - 16 Mars 2016
je pense comme Leo au niveau du moteur de l'annexe.....
Gilles Casanova - 23 Avril 2016
A partir du moment ou tout l'équipage avait été évacué, pourquoi ne pas percuter le radeau de survie à l'INTERIEUR du carré, ce qui aurait donné une réserve de flottabilité additionnelle. Le bateau fait 13 tonnes, la survie hauturière pour 12 personnes soutient 900 Kg en ne s'enfonçant que d'un quart de sa hauteur ... soit une flottabilité de 36000 newtons qui aurait pu suffire à maintenir le bateau au ras de la surface ???
Patrick Fischer - 29 Mai 2016
confier le remorquage du bateau à la gendarmerie ! c'est du pis allé ! en location ! mon bateau je ne l'aurais abandonné avant d'avoir traquer toutes les possibilités de sauvetage surtout avec un soutien à proximité ...merci l'assurance!
Ajouter un commentaire...

Océanis 48, la fiche technique

MarqueBénéteau
ArchitecteJean Berret
Longueur hors-tout14.60 m
Longueur de coque14.27
Largeur4.74 m
Tirant d'eau1.83 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers11
Déplacement lège13 100 kg
Surface de voilure au près112 m2
Carburant200 L
Voir la fiche technique du Océanis 48