Salon du Multicoque, encore une édition réussie

Après 5 jours de fête, sous une météo clémente, le Salon du Multicoque vient de fermer ses portes. Une nouvelle édition réussit qui sait allier la qualité des exposants et celle des visiteurs.

Du 13 au 17 avril 2016 s'est déroulée la 7e édition du Salon du Multicoque à La Grande Motte. Une belle fête qui réunit tous les passionnés de la navigation sur plusieurs coques, en catamaran ou trimaran, à voile ou à moteur.

Suite à l'édition 2015 marquée par une météo très difficile, l'édition 2016 s'est déroulée sous des cieux beaucoup plus cléments. Les visiteurs ont d'ailleurs montré leur intérêt pour ce salon et cette pratique de la mer. Dès l'ouverture, la journée de mercredi a montré beaucoup de visite avec parfois des embouteillages sur les pontons. De même samedi, malgré une météo grisonnante, on pouvait voir des queues pour visiter les bateaux.

Les chantiers aiment ce salon et le montrent avec un grand nombre de bateaux exposés. Bien sûr, Outremer, avec son chantier au bout du quai, occupe une place de choix. Il a réussi à mettre en valeur ses 3 bateaux (4X, 45 et 5X) en les plaçant en biais, éloignés des pontons. Toutes les autres marques étaient là : Fountaine-Pajot, Lagoon, Léopard, Nautitech, Aventura ou Catana… pour ne citer que les plus grandes.

Preuve que ce salon est important, on notera la présence de Privilège avec le tout nouveau Série 6 (19,50 m) et le Série 7 (22,70 m), les deux plus gros bateaux du salon. Ou encore les Leopard et Xquisite venus de loin, puisque construits en Afrique du Sud.

Parmi les 150 exposants, on pouvait ainsi compter pas moins de 60 bateaux à découvrir. Côté trimaran, on notait la présence de 2 chantiers : Neel avec son 45 et de Corsair Marine.

Les exposants de services et de produits étaient aussi particulièrement bien mis en valeur sous la tente. Une circulation obligatoire dès l'entrée (et la sortie) obligeait à passer devant leurs stands avec un parcours type Ikea très bien vu.

L'objectif du Salon du Multicoque n'est pas de faire un maximum de visiteurs, mais de qualifier les visites. Une fois de plus ça a été le cas, puisqu’on dénombrait bon nombre de visiteurs étrangers (italien, allemand, espagnol et même israélien !). Cela se ressent sur le carnet de commandes avec pour beaucoup de chantiers des disponibilités de plus en plus lointaines pour les livraisons…

Plus d'articles sur les chaînes :

Hérault
Réagir à cet article :
Acm Catamaran - 23 Avril 2016
Je confirme à l'année prochaine !! ERIC ACM CATA
Ajouter un commentaire...
Photos