Découvrez les neuf marins de Groupama Team France

Les marins de l'équipe Groupama Team France sur la Coupe de l'America © Eloi Stichelbaut

Ils sont neuf marins à composer l'équipage de Groupama Team France aux Bermudes. Qui sont ces navigateurs qui représentent la France sur la Coupe de l'America ? Présentation de ces privilégiés qui auront l'honneur de défendre les couleurs tricolores.

Ils sont neuf marins — huit Français et un Néozélandais — à représenter la France sur la Coupe de l'America en se relayant sur les six postes du bord. Pourtant, l'équipage est composé de 6 personnes : un barreur, un régleur d'aile et quatre grinders (winchers), baptisés "hamsters". Ces derniers changent à chaque course, car le Class AC demande une force physique intense afin de produire l'énergie permettant d'actionner l'hydraulique qui commande notamment les foils. Ils sont en charge de la tactique, du réglage du foc et des foils, et des manœuvres.

Franck Cammas, Skipper (44 ans)

Poste : Barreur et régleur de foils

Franck Cammas
©Eloi Stichelbaut

À 44 ans, le skipper de Groupama Team France ne se présente plus. Il fait partie de ses grands marins qui marquent l'histoire de la course au large actuellement et possède un palmarès exceptionnel : En solitaire en double ou en équipage, de la Solitaire du Figaro à la Route du Rhum, de la Transat Jacques Vabre au Trophée, Jules Verne ou la Little Cup et Volvo Ocean Race qu'il a remportés. Il ne lui manque plus qu'une participation aux Jeux Olympiques et à la Coupe de l'America (ce qui sera désormais chose faite).

Son approche technologique, son intelligence, son sens marin, une énorme capacité de travail, cette faculté de s'entourer des meilleurs et de déléguer, plus une détermination hors-norme caractérisent ce petit gabarit infatigable. Tout mettre en œuvre pour gagner est le leitmotiv de ce régatier d’exception tourné exclusivement vers la performance. Il fait aussi partie des fondateurs du Défi français, aux côtés d'Olivier de Kersauson et de Michel Desjoyeaux.

1re participation à la Coupe de l'America

Thierry Fouchier (51 ans)

Poste : Navigant — Régleur d'aile

Thierry Fouchier
©Eloi Stichelbaut

À 51 ans, Thierry Fouchier est le seul Français ayant remporté la Coupe de l'America en tant qu'équipier sur le trimaran américain BMW-Oracle en 2010. Fort de quatre campagnes de "Cup", l'expérience colossale du Marseillais est un atout énorme. Franck Cammas sait pouvoir s'appuyer sur l'indispensable "Fouch" le régleur de l'aile… qui, à plus de 40 nœuds, reste toujours calme et rassurant même dans les situations les plus scabreuses.

5e participation à la Coupe de l'America

Adam Minoprio (31 ans)

Poste : Navigant – Régleur d'aile, barreur remplaçant

©Eloi Stichelbaut

Adam Minoprio est néozélandais et le seul étranger à bord de Groupama Team France. Plus jeune champion du monde dans l'histoire du match-racing, ce marin d'une rare précocité a aussi disputé la Volvo Ocean Race, terminant second derrière… Franck Cammas. Adam a aussi longtemps barré les bateaux italiens Prada. Polyvalent, ouvert, facile à vivre et ayant déjà beaucoup navigué sur les "foilers" notamment avec les Italiens de Luna Rossa, à seulement 31 ans il peut briguer tous les postes que ce soit la barre où il excelle, la tactique ou le réglage de l'aile. En GC 32, il est aujourd'hui la référence au niveau international, et apporte à bord cette "Kiwi touch" enviée par beaucoup.

2e participation à la Coupe de l'America

Thomas Le Breton (35 ans)

Poste : Navigant – Tacticien et wincher

Thomas Le Breton
©Eloi Stichelbaut

Thomas Le Breton, 35 ans, a effectué trois préparations olympiques successives en Laser puis Finn. Ce colosse né à Pont-l'Abbé et qui rêvait de Coupe de l'America, s'est très vite révélé comme un tacticien hors pair. Calme, discret et d'une extrême rigueur dans son approche tactique, il incarne la "force tranquille" devant placer le bateau par rapport à l'adversaire, le parcours et le vent. Il est également wincher, ce qui compte tenu des efforts consentis, nécessite de garder toujours de la lucidité et la "tête froide."

1re participation à la Coupe de l'America

Matthieu Vandame (34 ans)

Poste : Navigant — Wincher en charge d'emmagasiner l'énergie nécessaire notamment au réglage des foils

Matthieu Vandame
©Eloi Stichelbaut

Matthieu Vandame est, comme son compère Arnaud Jarlergan, issu du catamaran de sport. Matthieu a été plusieurs fois champion du monde de F18, a gagné le Tour de France à la Voile en Diam 24, a disputé la Petite Coupe de l'America, et a beaucoup régaté avec et contre Franck Cammas. Grâce à sa puissance, son brillant bagage universitaire et une attitude exemplaire, le vannetais n'a pas mis longtemps à devenir indispensable à bord de Groupama Team France comme wincher en charge d'emmagasiner l'énergie indispensable aux réglages des foils.

1re participation à la Coupe de l'America

Arnaud Jarlegan (40 ans)

Poste : Navigant — Wincher en charge d'emmagasiner l'énergie nécessaire notamment au réglage des foils

Arnaud Jarlegan
©Eloi Stichelbaut

Arnaud Jarlegan vient d'Arradon dans le golfe du Morbihan, et est issu du catamaran de sport. Il a effectué deux préparations olympiques en Tornado avec Billy Besson et a aussi remporté les championnats d'Europe et du monde en F18. Son immense expérience du multicoque associée à son grand gabarit et sa souplesse de félin en font un grinder et un régleur incontournable à bord d'un catamaran volant.

1re participation à la Coupe de l'America

Devan Le Bihan (34 ans),

Poste : Navigant — équipier d'avant

Devan Le Bihan
©Eloi Stichelbaut

Fidèle de Franck Cammas depuis plusieurs saisons, Devan Le Bihan natif d'Hennebont près de Lorient, est un pilier de l'équipe quel que soit le support. Il a gagné le Tour de France à la Voile avec Franck Cammas et disputé l'intégralité du circuit AC 45 depuis deux saisons. Agile et doué d'une grande force physique, Devan est un athlète intransigeant qui ne lâche rien quand il s'agit de "mouliner."

1re participation à la Coupe de l'America

Nicolas Heintz (33 ans)

Poste : Navigant — Wincher en charge d’emmagasiner l'énergie nécessaire notamment au réglage des foils

Nicolas Heintz
©Eloi Stichelbaut

Nicolas Heintz comme son nom ne l'indique pas, est Corse… Issu du Laser après avoir fait ses classes à Porticcio, cet ancien étudiant en STAPS qui dépasse le quintal a un gabarit de deuxième ligne de rugby, et dixit Franck Cammas le meilleur potentiel physique de l'équipage. Comme ses camarades, il doit fournir environ 300 Watts par régate (1 200 Watts au total sur une manche). À 33 ans seulement, ce champion d'Europe de match racing s'est imposé naturellement, travaille aussi très dur afin de toucher du doigt ce rêve de voler en course aux Bermudes.

1re participation à la Coupe de l'America

Olivier Herledant (36 ans)

Poste : Navigant — Wincher en charge d'emmagasiner l'énergie nécessaire notamment au réglage de l'aile

©Eloi Stichelbaut

Grand spécialiste du Match Racing, cet ingénieur est considéré comme l'un des meilleurs sinon le meilleur embraqueur du monde. Ce solide athlète longiligne à la tête bien faite, qui a été vice-champion du monde de Match Racing avec Mathieu Richard en tant que tacticien, connaît bien le plan d'eau des Bermudes. Il n'a pas mis longtemps à se fondre dans l'équipage, et possède une condition physique telle qu'il peut tourner les manivelles tout en gardant la lucidité nécessaire.

1re participation sur la Coupe de l'America

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...