Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Micoton 7 : un Sun Odyssey 479 français en course sur la transatlantique

Faire une transat en course en famille sur un voilier de croisière. Voilà l'histoire que nous allons suivre cet hiver en suivant Micoton 7. Première partie : présentation de l'équipage.

Le

Micoton, c'est une histoire de famille. Jehan de France est propriétaire de ce Sun Odyssey 479. Il l'a acheté neuf il y a 2 ans. Avec ses 4 (grands) enfants, il projette de naviguer l'hiver 2018 aux Antilles. Mais quand on a l'esprit de compétiteur, pourquoi réaliser une transat comme un simple convoyage ? Pourquoi ne pas la faire en course ?

Micoton 7

Voilà comment l'idée de participer à l'ARC dans la catégorie Racing est venue. Cette transhumance annuelle de bateaux vers les Antilles s'élancera des Canaries en novembre 2017. Mais plutôt que de constituer un solide équipage, il décide de s'inscrire en double, en embarquant juste son fils ainé. A l'heure où nous écrivons ces lignes, il ne sait même pas s'il existe une catégorie double ! Mais ce n'est pas important : derrière cet engagement il y a le projet familial.

Micoton 7

Jeune ingénieur en poste, Charles-Hubert (29 ans) est un féru de régates. Après un apprentissage en voile légère (Optimist, 420…), il va devenir moniteur et entraineur fédéral de voile. En régate, il prend souvent la place de numéro 1. La plage avant, c'est son domaine !

Micoton 7

Jehan, le père (53 ans) revient à la navigation après une pause pour pratiquer le rallye-raid (Paris-Dakar entre autres) en moto puis en voiture. Mais c'est finalement vers la voile qu'il revient.

S'il a choisi ce bateau, c'est pour sa bonne carène et son volume habitable. L'idée étant de naviguer en croisière et en famille. Avec pour objectif, une virée aux Antilles pour profiter de la mer et du soleil. Mais l'opportunité d'une transat en régate s'est petit à petit dessinée.

Aujourd'hui, à 5 mois du départ (départ de Gran Canaria le 19 novembre 2017), nous sommes à l'heure des préparatifs. Car si le Sun Odyssey 479 est un bon voilier de croisière, il faut le transformer en fin régatier. Ce sont ces préparatifs, le budget prévu pour la course, le compte rendu de la course et débriefing final que nous vous proposons de partager avec ce bien sympathique équipage.

Sun Odyssey 479, le résumé du bateau

ChantierJeanneau
ArchitectePhilippe Briand
Longueur hors-tout14.43 m
Longueur de coque13.65 m
Largeur4.49 m
Tirant d'eau1.65 m
Catégorie CEA
Déplacement lège11 150 kg
Surface de voilure au près110 m2
Carburant240 L
Voir la fiche technique complète et les photos du Sun Odyssey 479
Reportage : Transat de Micoton 7

Bilan technique du convoyage de Micoton 7 pour gagner le départ de l'ARC

Micoton 7, un Sun Odyssey 479 course ou croisière ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO