Quand Catherine Chabaud retrace "son" histoire de la Route du Rhum

Parfums de Rhum est un autoportrait de Catherine Chabaud. Aidée par Julie Bourgois, elle raconte ses années voile à l'occasion du départ de la 40eRoute du Rhum. Justement quand le Cigare Rouge, le bateau avec lequel elle a fini son Vendée Globe repart, remis à neuf par son compagnon de vie.

Dans sa commande, l'éditeur demandait à Catherine Chabaud d'écrire un livre sur l'histoire de la Route du Rhum. En effet, cette course fête ses 40 ans pour l'édition 2018. Qui de mieux placée que Catherine pour raconter cette histoire ? En effet, cette femme a brillé en course (première femme à faire le tour du monde sans escale lors du Vendée Globe 1996-97) et surtout elle a animé la course en 1998 en restant en tête avant de démâter à 800 milles de l'arrivée. En plus, cette année, Jean-Marie Patier (son compagnon dans la vie) part pour vivre cette aventure sur le "cigare Rouge", ce fameux yawl avec lequel Catherine a bouclé son tour du monde.

En plus, Catherine Chabaud est une journaliste avec une jolie plume. Le lecteur était en droit d'attendre un ouvrage qui lui raconte les péripéties des différentes épreuves avec des anecdotes des marins, amis de la navigatrice. Ce n'est justement pas ce livre que nous avons sur notre bureau aujourd'hui.

Parfums de Rhum - Catherine Chabaud et Julie Bourgois

Actuellement Catherine s'emploie à "sauver l'océan". Et malgré l'hyperactivité que l'on connaît à cette femme, elle n'a pas réussi à relever le défi de fournir les pages à l'heure. C'est donc vers une autre femme, Julie Bourgois journaliste à Voiles et Voiliers, qu'elle s'est tournée, pour l'aider à écrire le livre. Du coup, le livre a changé de tournure. Les deux femmes se sont retrouvées, ont parlé et "l'histoire de la Route du Rhum" s'est transformée en "l'histoire de Catherine Chabaud". Il faut dire que cette femme qui a tenue le haut du pavé de la course au large pendant 15 ans a une histoire particulièrement riche. Et si elle a raccroché son ciré depuis 15 ans, elle continue sa bataille à travers de nobles causes (Océan, bien commun de l'humanité). En plus son compagnon qui part faire son expérience, réaliser son rêve, sur la prochaine route du Rhum fait qu'elle se retrouve de l'autre côté de la barrière, mais au cœur même de la course.

Cet échange de femme à femme avec la plume de Julie tellement particulière et si intime, nous plonge dans la vision de Catherine Chabaud sur la course au large actuelle. Revenant parfois sur le passé, se projetant souvent dans l'avenir, aidée par Julie Bourgois, Catherine Chabaud nous emmène au travers d'une longue discussion à découvrir sa passion : la mer.

Certains passages écrits par Catherine Chabaud elle-même tombent un peu comme un cheveu dans la soupe au milieu du récit, on comprend qu'elle veut remercier des amis qui lui ont mis le pied à  l'étrier. Ces moments coupent l'intimité de l'échange qui se crée avec le lecteur, offrant un profil décousu du livre.

Parfums de Rhum - Catherine Chabaud et Julie Bourgois

Pour le reste, on se surprend à écouter la conversation des deux femmes comme si on les accompagnait tout au long de la journée (et de la soirée que l'on comprend se terminer tard dans la nuit…) de ce mois de juillet en Anjou. Pour ma part c'est à ce rythme que j'ai lu le livre. Le commençant dans la journée et ne le lâchant que le soir. Tout au long de cette lecture, j'étais avec les deux femmes, suivant avec passion leurs échanges.

Le livre trouvera donc sa place dans les portraits de marin de notre bibliothèque maritime. Mais contrairement à ce qu'annonce l'éditeur, il ne dresse pas le portrait d'une course mythique, mais plutôt celui d'un marin exceptionnel.

Parfums de Rhum - Catherine Chabaud et Julie Bourgois

  • Editions Glénat
  • 14 x 22,5 cm
  • 208 pages
  • 15,95 €

Disponible à la commande ici

Si vous aussi vous êtes sensible à la sauvegarde de la mer, n'hésitez pas à signer le manifeste pour sauver l'océan :

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...