Le semi-rigide électrique Zen Pro 580, bientôt sur le marché de la plaisance ?

Le Zen Pro 580 de Naviwatt © Bateaux.com

Depuis 10 ans, Naviwatt est le spécialiste du bateau de travail électrique. À La Rochelle, le chantier morbihannais présentait le Zen Pro 580, un semi-rigide de 5,80 m équipé d'une propulsion électrique. Si la cible est avant tout professionnelle, une ouverture vers le monde de la plaisance n'est pas impossible.

Une propulsion électrique

Le Zen Pro 580 est le premier modèle de semi-rigide de la gamme du même nom qui devrait prochainement s'enrichir d'un modèle plus grand de 6 m et d'un modèle plus petit de 4,90 m. Sa particularité ? Son système de propulsion électrique d'une puissance maximum de 55 kW (moteur Torqeedo hors-bord équivalent 80 CH) qui lui offre la vitesse maximale de 28 nœuds. Sa batterie i3 BMW 32 kWh lui offre 2 h d'autonomie à 13 nœuds et 13 h d'autonomie à 3 nœuds. Il faut compter 10 heures pour une recharge complète.

Il est également possible de doubler les batteries et le chantier prévoit d'ores et déjà d'augmenter la puissance l'année prochaine.

Annexe de yachts ou embarcation pour zones protégées

Si sa cible principale est professionnelle — à destination des ports de plaisance — Naviwatt n'exclut pas la possibilité de l'étendre à la plaisance. "Le Zen Pro ne dispose pas d'une autonomie suffisante pour intéresser le plaisancier, mais il pourrait servir d'annexe pour les gros yachts. C'est un marché de niche où l'on recherche des annexes à la pointe de la technologie. Avec sa propulsion électrique, il convient particulièrement à la navigation dans les îles des Caraïbes ou de Polynésie, où il y a beaucoup de zones protégées, pour aller faire de la plongée ou snorkeling" explique Bérenger Laurent, associé en charge du business développement du chantier.

Un aménagement simple et sur-mesure

Si le Zen Pro n'est pas le premier semi-rigide avec une propulsion électrique, il a été spécialement conçu pour, d'où la différence. "Nous devions tenir compte de la contrainte électrique pour concevoir le bateau, comme l'intégration des batteries dans la carène ou d'un boitier dans la console" détaille Béranger.

Côté caractéristique, le Zen Pro est doté de flotteurs en hypalon et d'une coque en aluminium pour pouvoir beacher facilement, tout en étant très robuste. Le bateau est très bas sur l'eau pour la stabilité et côté aménagement, on est dans la simplicité. "C'est l'esprit du sur-mesure. On l'a volontairement laissé simple pour que l'on puisse imaginer son aménagement. Ça correspond aussi à notre positionnement : organique et proche de la nature" conclut Béranger.

Le Zen Pro 580 – 5,80 m de long et 2,36 m de large — promet donc confort, silence et respect de l'environnement tout en garantissant robustesse et performance. Avec un prix de vente de 75 000 € HT, il pourrait trouver sa cible, surtout quand la tendance du moment est au bateau électrique et de plus en plus propre. Qu'en pensez-vous ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Moteurs in-bord et hors-bord
A lire aussi sur Bateaux.com