Que choisir : winch électrique, winch 4 vitesse ou manivelle électrique ?

Si le vent monte ou si l'on prend de l'âge, il peut être intéressant de se faire assister pour ses manœuvres à la voile. La question de l'électrification du winch peut alors se poser. Mais quelle solution pertinente adopter ?

Faire du voilier demande de l'effort physique. Plus le bateau est grand, plus cet effort est important. Pour faciliter la vie des marins, le winch s'est imposé. Il démultiplie la force humaine. Mais il reste toujours une manivelle à tourner…

Pour l'assistance, ces winches se sont électrifiés. En ajoutant un moteur électrique sous le winch, on le commande en appuyant sur un bouton. Fini la manivelle. Les winches électriques sont aujourd’hui la solution de référence pour tout navigateur ayant besoin d’un peu d’aide sur son pont. Mais ce n'est pas pour autant la solution idéale. Il existe d'autres solutions, comme les winches à 4 vitesses ou bien les manivelles électriques qui offrent aussi une alternative. Nous allons comparer ces trois systèmes.

Manivelle eWincher

Le winch électrique : puissant, mais parfois trop

Reconnus pour leur efficacité, les winches électriques sont puissants, mais représentent un investissement conséquent. La motorisation d’un seul winch implique non seulement l’achat du matériel (moteur électrique sous le winch), mais aussi son installation à bord (de 500 à 800 € de main d'œuvre et de fournitures).

Le prix d'une électrification d'un winch est variable. Il dépend de deux facteurs :

  • La taille du winch est le premier élément déterminant : un kit de conversion pour un winch de 40 est vendu entre 2 000 € et 4 000 €, tandis que le kit pour un winch de 60 est vendu entre 3 000 € et 5 000 €.
  • Les fonctions dont dispose le winch. Trois options sont disponibles avec, par ordre croissant de prix : la motorisation d’une seule vitesse du winch, la motorisation des deux vitesses du winch, et enfin la motorisation avec régulateur de vitesse sur les deux vitesses du winch (option de loin la plus complète et la plus chère…).

À cela s'ajoute le nombre de winches auxquels on ajoute une motorisation, cela multiplie d'autant le prix : deux winches pour le génois, un winch pour la drisse de GV…

Manivelle eWincher

Sans régulateur de vitesse, les winchs électriques posent deux problèmes. Ils requièrent tout d’abord une vigilance extrême. En effet, ils sont si puissants que le moindre cordage qui se bloque peut mener en une fraction de seconde à la casse. Ensuite ils ne peuvent pas être utilisés pour un réglage fin sur un étarquage de GV, ou pour border les derniers centimètres d’un génois. La manivelle manuelle est toujours nécessaire pour les derniers réglages.

Les winches électriques sont aussi un cauchemar pour les batteries de service : à chaque utilisation, ils demandent entre 60 et 100 A. Ces courants de décharges très importants et répétés engendrent un vieillissement accéléré des batteries de service.

Enfin, l’installation d’un winch électrique n’est pas toujours possible. Les cockpits et les plans de pont ne prévoient pas toujours l’espace nécessaire pour loger le moteur électrique.

Bilan du winch électrique

  • des outils puissants, mais pas toujours adaptés
  • tarifs élevés
  • consommation électrique

Manivelle eWincher

Le winch 4 vitesses

Sur un bateau de régate, il est interdit d'utiliser la motorisation électrique. Pour pallier ce problème et offrir plus d'efficacité aux winches, la société Pontos (racheté aujourd'hui par Karver) a développé des winches avec des "boites de vitesse" qui offrent une plus grande rapidité de manœuvre. Ces winches 4 vitesses sont déclinées en 2 gammes : en versions surmultipliée pour aller plus vite ou surdémultipliée pour moins forcer. Mais si cette technologie est aujourd'hui très au point, elle n'apporte aucune assistance dans la manœuvre. Il faut toujours tourner la manivelle. Les coureurs au large qui sont des athlètes peuvent tirer profit de ces winches, en revanche un plaisancier à la recherche d'une aide n'y trouve pas son compte.

Manivelle eWincher

Pour mieux comprendre l’intérêt et les limites de ces winches, imaginez que vous soyez à vélo et que vous ayez un col à gravir. Avoir plus de vitesses disponibles pourra vous permettre de mieux gérer votre effort et donc de gagner un peu sur votre vitesse pour gravir le col. Mais le travail que vous aurez à fournir pour gravir ce col restera inchangé.

Si ces winches, très technologiques, et donc très onéreux peuvent être intéressants en compétition pour améliorer les vitesses de manœuvre, ils ne constituent, en aucun cas, une alternative à l’assistance électrique obtenue par un winch électrique ou une manivelle électrique qui sont les seules solutions d’assistance qui apporte l’énergie supplémentaire dont vous avez besoin pour vous aider à réaliser vos manœuvres.

À titre de comparaison, le winch 4 vitesses serait le vélo de compétition, et la manivelle de winch électrique sur un winch classique correspond au vélo électrique !

Bilan des winches 4 vitesses

  • technologie compliquée
  • réservé à la compétition
  • prix élevé

Manivelle eWincher

Manivelle électrique : la solution la plus logique

Les manivelles électriques de winch présentent l’avantage de s’adapter à tous les winchs, d’être moins onéreuses, et de ne nécessiter aucune installation. Une seule manivelle électrique suffit pour électrifier tous les winches du bord… Leurs fonctionnalités varient suivant les constructeurs, mais leur coût de 2 500 € est toujours moins cher que la motorisation d'un seul winch !

Pour faire fonctionner une manivelle électrique, on la tient dans la main et on sollicite le moteur électrique de la manivelle. Si quelque chose force, contrairement au winch électrique, l'équipier va tout de suite s'en rendre compte puisqu’il va subir une traction anormale dans les bras. Il peut alors rapidement arrêter le moteur et évite la casse ou le blocage.

Bilan de la manivelle électrique

  • Fonctionne sur tous les winchs du bord
  • Permets de gérer sa force
  • Pas de danger de casse de matériel
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Ewincher, une manivelle électrique intelligente

Ewincher, une manivelle électrique intelligente