Hors-Série / Atelier Gréement, un métier qui se professionnalise

Si l'expérience et la connaissance restent primordiales pour réviser un gréement, cette profession demande plus en plus de rigueur. Atelier Gréement, spécialiste dans le domaine assure ce service avec une spécialisation pour les multicoques.

Vérifier, entretenir, régler un gréement demande des compétences qui s'acquièrent avec l'expérience. Depuis plus de 15 ans, la société Atelier Gréement basée à Canet-en-Roussillon s'occupe du refit des gréements des voiliers avec une connaissance plus particulière sur les multicoques.

Atelier Gréement
Atelier Gréement

Qu'il s'agisse de bateaux neufs au moment de leur mise à l'eau ou encore de voiliers d'occasion, Atelier Gréement est capable de vérifier les espars, le gréement dormant et le courant. De plus en plus de chantiers font appel à eux pour l'expertise professionnelle qu'ils offrent (Lagoon, Fountaine Pajot, Catana, Sunreef…). En effet, si auparavant la vérification d'un gréement se faisait de façon empirique, désormais les efforts sont calculés et les tensions mesurées.

Atelier Gréement
Atelier Gréement

Que ce soit l'architecte du bateau, le bureau d'étude du chantier ou le fabricant du mât, chacun fournit des données chiffrées à respecter. De son côté, Atelier Gréement s'est équipé d'un tensiomètre numérique qui lui indique de façon très précise les tensions des câbles du gréement. Cet appareil qui mesure des tensions dans la quasi totalité des différents types de câbles monotoron, rod en textile, permet d'assurer une rigueur dans le réglage du gréement.

Atelier Gréement
Atelier Gréement

"C'est une évolution sur notre manière de travailler", explique Philippe Berardo responsable d'Atelier Gréement, "Notre métier se professionnalise et des normes se mettent en place que nous appliquons avec soin. L'utilisation systématique du tensiomètre en est la démonstration."

Pour l'utilisateur qui confie son bateau à Atelier Gréement, c'est l'assurance de naviguer avec un bateau réglé "d'usine", suivant les paramètres donnés par les différents fabricants (mât et coque).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...