Hors-Série / Tides Marine, un rail de grand-voile pour se simplifier la vie

Le Sail Track de l’Américain Tides Marines est un rail de grand-voile qui s’adapte sur tous les mats sans modification. Avec lui, finis les problèmes de difficulté pour hisser ou de blocage pour affaler. Simple et efficace, il est aussi très facile à installer soi-même.

Quel marin n’a pas pesté contre sa grand-voile si difficile à hisser ? Et quand vient le moment de l’affaler, on doit se rendre au pied de mât pour peser de tout son poids dessus. À côté de vous au mouillage, un plaisancier largue sa drisse et la grand-voile descend rapidement sur la bôme. Mais quel est son secret ?

La première pensée se dirige vers le chariot à bille. Son mât doit être équipé de chariots à billes. Et pourtant, si une inspection de son mât montre une gorge pour des coulisseaux, c’est qu’il a fait le choix du Sail Track de Tides Marine.

Tides Marine Sail Track

Un produit largement éprouvé

Ce produit américain existe depuis plus de 25 ans, mais n’est pourtant pas très connu de ce côté de l’Atlantique. Il s’agit d’un rail extrudé en polypropylène (Téflon). Ce rail, découpé pour s’adapter exactement à la gorge de votre mât, vient prendre la place de vos vieux coulisseaux. Désormais, il va servir pour faire coulisser de nouveaux coulisseaux en inox. Le résultat est bluffant : la grand-voile circule en toute facilité. Ce rail s’adapte dans les gorges des mâts alu ou sur les mâts en bois ou en carbone en fixant auparavant des petits cavaliers. Il peut accueillir tous types de grand-voiles (full-batten ou semi-lattée).

Tides Marine Sail Track

Une installation simplissime

L’installation est d’une grande simplicité. En effet, une fois le rail découpé à la cote (un système de prise de cotes avec des disquettes est fourni pour éviter toutes erreurs), il suffit de le glisser dans le rail existant de votre mât/. Pas besoin de démâter ni de monter au mât. Il suffit de pousser le rail par le bas, juste au-dessus du vit-de-mulet.

Ensuite, on vient remplacer les anciens coulisseaux en plastique de la grand-voile par des nouveaux en inox. Pas besoin de couture, l’axe qui s’ouvre sur les nouveaux permet une mise en place sans matériel. Et vous voilà prêt à repartir en mer. Une personne non expérimentée qui devra lire le manuel pour ne pas se tromper mettra environ 2 heures pour une installation complète.

Tides Marine Sail Track

Pas de perte de performance

Outre l’installation simple et le fait qu’il ne faut pas modifier sa voile, le Sail Track ne modifie pas les performances. En effet, la grand-voile recule d’à peine 1 cm (épaisseur du rail) et les 500 g/m du rail ne jouent que très peu sur les poids dans les hauts. Tellement que des régatiers en équipage réduit (type Transquadra) n’hésitent pas à installer cette solution vu le confort et l’efficacité qu’elle apporte.

Zéro entretien

Le rail d’un seul tenant de bas en haut ne nécessite aucune vis pour se fixer. Aucun risque donc de perdre des pièces (pas de billes non plus) ou de devoir en resserrer au cours de la vie du bateau. Question entretien, il ne faut surtout pas utiliser un produit gras pulvérisé sur le rail. Au contraire, tout juste un rinçage à l’eau douce, voir un lavage à l’eau savonneuse, mais pas plus !

Tides Marine Sail Track

Un prix fixe

Pour simplifier le tarif, Nautex international qui distribue le produit en France (tél : 05 46 52 01 04), a décidé de le proposer à 165 € /m. Quels que soient la longueur (maxi 19 m) et les accessoires (coulisseaux). Il suffit de demander ceux qui vous seront utiles et tout arrive dans le même colis. À titre d’exemple, il faut compter 1 980 € TTC pour un mât de 12 m de guindant. Le rail existe dans une seule taille qui s’adapte sur les voiliers avec des grand-voiles de 60 m2 pour les monocoques, et 50 m2 pour les multi.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...