Deux nouveaux actes sur le Tour de France à la Voile pour un leader confirmé

Groupama, leader du Tour de France à la Voile

Le Tour de France à la Voile poursuit son parcours des côtes françaises et a posé ses valises à Pornichet pour l'Acte 3, puis à Roscoff pour l'Acte 4. Après quatre épreuves et un grand gagnant à Roscoff, le leader au général reste inchangé.

Acte 3 à Pornichet pour un leader au général confirmé

Le 9 juillet, place au parcours côtier avec un départ à 13 h 30 pour une boucle en aller-retour et au ras de la plage entre Pornichet et la pointe du Croisic. Et de nouveau, c'est Groupama qui a raflé la victoire. Déjà leader du classement général depuis son doublé à Fécamp, Groupama conforte ici son avance. Avec 6,24 min de retard, Beijaflore prend la 2e place et Spindrift complète le podium.

La deuxième journée de l'Acte 3 était consacrée au parcours en stade nautique. Les spectateurs étaient aux premières loges puisque les régates se déroulaient juste devant la plage, à hauteur du village. Le départ a eu lieu à 13 h 30 pour les parcours de qualification. Ont suivi les finales Or et Argent, à partir de 15 h 30.

Et c'est CombiWest qui a remporté ce parcours en stade nautique, décrochant ainsi la 2e place du classement général. Derrière Groupama, leader provisoire du Tour de France à la Voile, il devance Grandeur Nature Verandas. Et c'est donc un skipper local qui a remporté cette victoire puisque Frédéric Guilmin habite à 800 m de l'endroit où étaient installés les paddocks. Spindrift, qui a terminé huitième sur cette épreuve, glisse à la 4e place du classement général.

Acte 4 de Roscoff, l'envolée de Spindrift

Ce samedi 11 juillet, les équipages du Tour de France à la Voile ont pris leurs quartiers à Roscoff pour l'Acte 4. Le raid côtier, dont le départ a été donné à 13 h, consistait en une boucle de 36 milles avec un départ du port de plaisance de Roscoff. Les bateaux ont effectué le tour de l'île de Batz, traversé la baie de Morlaix et viré une bouée au mouillage au large de Trébeurden. Le tout sous un grand soleil.

Et c'est Spindrift qui a remporté le raid côtier de Roscoff. Le Diam 24 noir s'impose devant Groupama et Grandeur Nature Vérandas. Il ne remet pas en question la place de leader de Groupama au classement général.

Le dimanche 12 juillet était consacré aux régates en stade nautique, se déroulant devant la digue du port de plaisance. Avec une première victoire en raid côtier sur l'Acte 4, Spindrift réitère en stade nautique. Malgré une collision avec Prince de Bretagne lors de la finale, le Diam 24 noir a survolé la baie de Morlaix. Il a bénéficié d'une compensation à hauteur de son grand chelem en phase de qualification.

Malgré la prise de barre de Cammas, à la tête de Groupama, n'aura pas suffi à contrarier l'équipage composé de François Morvan, Fred Moreau et Thierry Douillard. En effet, l'équipe franco-suisse a raflé les quatre victoires, au nez et à la barbe de Groupama.
Groupama reste le leader du classement général, juste devant Spindrift et CombiWest.

Un duel d'écuries au sommet

Cette bataille entre les deux écuries de haut niveau était attendue puisque l'une comme l'autre, on les retrouve sur tous les plans d'eaux. Alors que Groupama annonce sa participation à la prochaine Coupe de l'America, participe au Tour de France à la Voile et soutient le tandem Franck Cammas – Sophie de Turckheim dans sa conquête d’un passeport olympique en Nacra 17 (le seul bateau mixte des JO), Spindrift surenchérit. L'écurie prépare le Trophée Jules Verne, espère remporter le Tour de France à la Voile et régate en D35.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Tour de France 2015

Tour de France à la Voile, après 2 actes, quel Diam 24 prend la tête du classement ?