Spindrift 2 décroche un nouveau record au cap Horn un mois après son départ

L'équipage de Spindrift 2 au Cap Horn © Yann Riou | Spindrift racing

Spindrift 2 a franchi la longitude du cap Horn ce mardi 22 décembre à 9 h 9' (heure française), après 30 jours 04 heures 07 minutes de mer depuis le départ d'Ouessant.

Le trimaran noir enregistre une avance de 18 heures 11 minutes sur le chrono de Banque Populaire V. Yann Guichard s'apprête désormais à remonter l'Atlantique pour 7000 milles direction Ouessant.

Grâce à cette avance de plus d'une demi-journée sur le détenteur du Trophée Jules Verne, Spindrift 2 envisage sa remontée de l'Atlantique avec un peu plus de sérénité. Mais attention quand même aux conditions de navigation au large de la Terre de Feu qui sont un peu inhabituelles avec une zone de vents faibles entre l'île des États et l'archipel des Malouines.

Spindrift 2 au Cap Horn - crédit : Yann Riou

Finalement, cette traversée du Pacifique ne s'est pas exactement déroulée comme l'équipage l'attendait. Car même s'il a battu le temps de record de Loïck Peyron (9 j 23 h 30' contre 10j 15 h 7' pour Banque Populaire V), les conditions météo n'étaient pas au rendez-vous sur le plus grand océan de la planète : du petit temps au large de la Nouvelle-Zélande, une zone de transition peu ventée au milieu de l'océan, une houle et des vagues courtes à l'approche du détroit de Drake.

Ce qui n'a pas permis à Spindrift 2 de décrocher le record de l'océan Pacifique, détenu depuis 2005 par Orange II en 8j 18 h 8'.

Spindrift 2 au Cap Horn - crédit : Yann Riou

Un passage au cap Horn avant la nuit de mardi pour Idec Sport

Idec Sport, le trimaran rouge de Francis Joyon n'est plus qu'à 300 milles du cap Horn. Mais la progression des marins est ralentie par une zone de vents plus faibles. Ainsi, l'heure de passage par ce cap mythique – qui marquera leur sortie du Pacifique - est plus qu'incertaine.

Cela fait déjà 31 jours que Francis Joyon, Bernard Stamm, Gwénolé Gahinet, Alex Pella, Clément Surtel et Boris Herrmann, bataillent à travers les océans avec un bilan très positif puisqu'ils sont en avance de 230 milles sur le chrono de référence (établi par Loïck Peyron en 2012). Mais à ce jeu-là, les choses bougent très vite !

Le passage du Cap Horn marquera la fin de la traversée du Grand Sud et le retour au bercail. L'Atlantique aura ainsi une double signification : le retour à la maison, mais aussi le lieu où il faudra rattraper Spindrift 2, redoutable adversaire.

Idec Sport à 300 milles du Cap Horn

Ainsi, le passage du Cap Horn devra se faire ce mardi 22 décembre en soirée et au ras de côtes de Patagonie, comme l'explique Francis Joyon. "Pour rester devant Banque Populaire, il faut passer avant 1 h 42 heure française la nuit prochaine." Il va donc falloir tenir une moyenne de 16,6 nœuds quand les vitesses sont désormais plus proches de 20 que de 30 nœuds !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Maxi Spindrift 2, la fiche technique

MarqueCDK Technologies
ArchitecteVPLP
Longueur de coque40.00
Largeur23.00 m
Voir la fiche technique complète du Maxi Spindrift 2
Reportage : Jules Verne

Troisième meilleur chrono sur le Trophée Jules Verne pour Idec Sport

Le Trophée Jules Verne ne changera pas de main cette année