MENUBateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

Domani S30, un look chic mais à un prix accessible

Dans le fond du Hall 15, surélevé sur une plateforme et éclairé de spots, le Domani S30 (S pour Sportyacht) attirait tous les regards. Avec son design moderne et ses lignes épurées, ce daysailer de 30 pieds (9 m) est un pur produit belge (construit en Hollande) comme son nom ne l'indique pas. Découverte ce nouveau venu sur le marché de la voile, pour lequel nous avons eu un véritable coup de cœur.

Le Domani S30 © Bateaux.com
Le

Le Domani Concept Sportyacht — un daysailer de 30 pieds pour la petite croisière — est né de la collaboration de l'architecte naval Peter Bosgraaf et le designer Michael Goddaert, après une première coopération sur le Zeydon Z60. "Les premières esquisses d'un voilier avec "sundeck" datent déjà de 2007" explique le designer.

."L'objectif était de concevoir un daysailer performant, qui navigue bien, mais avec un design confortable et élégant. Un bateau dans le monde de la voile qui ressemble aux canots à moteur italien du chantier Riva, dans le style des Tofinou ou des Saffier, mais avec un prix plus accessible" nous explique Spela Cimerman, une des associés du chantier.

Pour dessiner son bateau, Michael Goddaert s'inspire de 3 concepts "Sportivité, Elegance et Confort". Le nom est tout trouvé "Domani" aussi bien pour ça consonance italienne que pour sa signification qui veut dire "demain." "Le bateau a été conçu lentement, se demandant quand il serait enfin prêt. A cette réponse, on se disait domani…" raconte Spela.

Conçu en Belgique, le Domani Concept Sportyacht est construit en Hollande, par Zaadnoordijk Yachtbuilders à Heerenveen (construction sandwich vinylester) et assemblé à Anvers. Il se caractérise par son livet de pont descendant sur l'arrière, son design minimaliste et épuré, ses lignes à la fois classiques et modernes, son roof abaissé pour le côté sportif, son très grand cockpit central, ou encore sa quille basculante.

"La construction du premier bateau Concept one off a été faite par moi-même, en quelques années. Il a ensuite navigué pendant 2 saisons à partir de 2016 avant d'être présenté en 2017 au salon de Hiswa à Amsterdam, au Salon Nautique de Gênes et Biograd en Croatie" précise Michael. Au vu du très bon accueil, le chantier décide alors de lancer la production du Domani S30. "Après ce roadshow, on a intégré tous les remarques et commentaires dans la toute nouvelle version 2.0 qu'on a commencé à développer en 3D fin septembre 2017 et pour lequel on a fabriqué tous les modèles en 1:1. Les moules et le bateau ont vu le jour en 3 mois, pour la présentation officielle à Düsseldorf " explique Michael.

Quelques modifications ont donc été apportées par rapport au premier modèle, comme la largeur du bateau (2,46 m), rallongée de 8 cm de chaque côté. "Au total, nous avons fait une quinzaine d'améliorations pour proposer un équipement conforme à celui de plus grands bateaux : kitchenette, w.c., frigo, douche de pont…" explique Spela.

Sur l'arrière, le cockpit et prolongé d'un très grand bain de soleil, pièce maitresse de la conception, sous lequel on trouve un espace de 10 m3 de rangement (2 grands coffres).

Dans la cabine, la descente fait office de frigo (qui est donc protégé dans un caisson en bois) pour garder cette proximité avec le cockpit. À tribord, on trouve une kitchenette, le carré est central avec une table installée sur l'épontille qui se lève contre le roof pour libérer l'espace ou se baisse pour agrandir l'espace de couchage. Les deux banquettes latérales font office de couchage simple. La pointe avant reçoit un couchage double sous lequel on trouve des w.c. chimiques. L'aménagement est un mélange de style rétro et moderne, confortable et moderne. Suffisant pour passer une journée en navigation, voir un weekend. Les hublots de roof et de pont apportent beaucoup de luminosité en plus d'une aération. Malgré le roof abaissé, la hauteur sous barrot reste plutôt importante.

Le Domani S30 est équipé d'un moteur électrique Torqeedo Cruise 24 V e-saildrive et dispose d'une batterie lithium d'une autonomie de 6/7 heure. Il est envisageable de doubler la batterie pour doubler l'autonomie ou d'équiper le bateau avec un générateur WhisperPower. "C'est une innovation qui consomme très peu de pétrole et reste très silencieuse, ce qui est appréciable sur un petit bateau" explique Spela.

N'oublions pas non plus les performances sous voile de ce petit daysailer, présenté comme très performant et sportif par le chantier. Le mât est en carbone, tout comme la barre franche, qui a d'ailleurs été dessinée par le chantier, qui ne trouvait pas chaussure à son pied chez les fabricants. L'accastillage est laissé au choix du propriétaire. Léger (1 700 kg), le Domani Sportyacht Concept est donc performant. "Au près, avec 7 nœuds de vent, le bateau atteint la vitesse de 7 nœuds" conclut Spela. Une donnée qu'il faudra vérifier lors d'une navigation.

Prix : 79 400 € HT

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO