Volvo Ocean Race : un travail de longue haleine pour regrouper IMOCA et VO65

Volvo Ocean Race

La prochaine édition de la course autour du monde en équipage avec escale se déroulera en 2021. Et la grande nouveauté c'est l'arrivée de la classe IMOCA au sein de la Volvo Ocean Race. Pour arriver à marier ces deux classes de bateaux sur la prochaine édition, l'organisation de course travaille d'arrache-pied.

Suite aux accords entre l'organisation de course et la classe IMOCA, l'édition 2021-22 de la Volvo Ocean Race — course autour du monde avec équipage – se déroulera sur deux bateaux différents : l'IMOCA 60 et le VO65. Avec des caractéristiques bien distinctes, l'organisation espère ouvrir la course au plus grand nombre, aux navigateurs comme au grand public.

Chaque équipage naviguera dans sa propre classe et deux trophées seront attribués. Les équipes seront autorisées à naviguer dans chaque classe.

L'IMOCA 60, un open pour la course au large en solitaire

L'IMOCA 60 est un monocoque de 60 pieds Open (18,28 m) dont la classe ouverte laisse une grande liberté aux architectes et aux marins. Tous les quatre ans, l'International Monohull Open Class Association (IMOCA) défini des règles qui permettent de fixer la longueur, la largeur, le nombre d'appendices ou encore les normes de stabilité à respecter. Les derniers modèles sont d'ailleurs équipés de foils.

Connue pour son utilisation dans la course au large et en solitaire – Vendée Globe, Route du Rhum –, la classe va devoir adapter ces bateaux pour qu'ils puissent accueillir un équipage au complet autour du monde.

3D d'un design possible pour un futur IMOCA 60

Le VO65, le monotype pour la course autour du monde en équipage

Contrairement à l'IMOCA, le VO65 est un bateau de course au large monotype de 65 pieds. Il a été utilisé dans les deux dernières éditions de la Volvo Ocean Race. Une monotypie qui permet d'exploiter clairement les compétences des marins et leurs choix stratégiques et qui a permis une édition d'anthologie en 2018 avec un suspense inébranlable pour la toute dernière étape après presque un an de course.

Apporter le meilleur des deux mondes

"En ouvrant la prochaine édition à l'IMOCA 60 et en maintenant les VO65, nous avons l'intention d'attirer les meilleurs marins, concepteurs et équipes du monde pour relever le défi de la compétition dans cette course autour du monde. L'introduction de l'IMOCA 60 apporte de nouveaux éléments de conception et d'ingénierie pour nous maintenir à la pointe de la technologie et de la performance, ce qui attirera les skippers les plus compétitifs de notre sport. Et nous venons de voir, sur cette édition, à quel point la course peut être serrée et captivante lorsque des équipes fortes naviguent en monotype VO65. L'ouverture de la course aux deux classes apporte le meilleur des deux mondes" a déclaré Johan Salén, copropriétaire de l'événement.

Ouvrir la course aux jeunes

La classe VO65 sera fortement orientée vers la jeunesse en s'appuyant sur l'expérience de cette édition 2017-18 qui accueillait pour la première fois une nouvelle génération de marins talentueux, parmi lesquels plusieurs médaillés olympiques ou vainqueurs de la Coupe de l'America.   

"C'est ici que naissent les stars de demain. Nous voulons encourager les équipes à donner des opportunités à des équipages plus jeunes, pour faire venir dans le monde de la course au large des jeunes talents habitués à naviguer sur de plus petits bateaux" a déclaré Salén.

La direction de course travaille actuellement sur un avis de course préliminaire pour l'édition 2021-22, et qui devrait être publié à l'automne. On y trouvera les détails concernant le nombre d'équipiers et la composition des équipages et/ou les restrictions, pour chaque classe.

Le choix de villes hôtes

Parallèlement aux règles de course, l'organisation travaille également sur le choix des villes hôtes de la prochaine course. La sélection de ces villes escales définira le parcours du tour du monde qui devrait comprendre 8 à 10 escales et conserver le passage dans l'océan austral.

Le départ de la prochaine édition sera donné depuis Alicante en Espagne en septembre/octobre 2021 et se terminera en Europe en mai/juin 2022.

"Depuis la fin de la dernière édition le mois dernier, nous travaillons dur pour définir les évolutions de la course qui se tiendra en 2021 et les années suivantes. Notre priorité est de rester fidèles aux valeurs fondamentales de la course. Nous voulons promouvoir une course durable autour du monde qui sera une compétition implacable et exaltante entre des équipes composées des meilleurs marins, concepteurs et constructeurs de bateaux de course.

Nous continuerons d'innover et d'utiliser les dernières technologies pour partager le plus largement possible cette histoire d'efforts et de réalisations humaines afin d'inspirer la prochaine génération de marins de course au large ainsi que tous nos fans qui suivent notre événement avec passion"

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...