Des nouveautés au programme du Mille Sabords (1-4 novembre 2018)

Le Salon du Crouesty

Le Mille Sabords - Salon du bateau d'occasion du Crouesty - se tiendra du 1 au 4 novembre 2018. Grâce au pont de la Toussaint, les organisateurs espèrent attirer du monde sur les quais morbihannais. Au programme de cette 34e édition, des nouveautés, mais aussi des espaces incontournables.

Le plus grand salon européen du bateau d'occasion

Né en 1984, le Mille Sabords est aujourd'hui le plus grand salon du bateau d'occasion en Europe. Près de 800 modèles sont exposés, voile comme moteur. "Le bateau à moteur est beaucoup plus représenté, et notamment le semi-rigide, la tendance du marché. On a aussi beaucoup de grands voiliers de plus de 12 m" nous explique Caroline Martin, en charge de l'organisation du salon.

Le Crouesty c'est aussi un salon où l'on achète puisque 33 % de ventes se font sur le salon. Alors que les exposants – 1/3 de particuliers et 1/3 de professionnels — sont principalement de la région Brest-Lorient, les visiteurs eux viennent d'une zone plus large : Nantes, Rennes et même de la région parisienne (39 % d'après le service Réseau Orange).

Yvan Bourgnon, invité d'honneur

Pour cette 34e édition, le Mille Sabord pourra compter sur le parrainage d'Yvan Bourgnon. Le navigateur viendra présenter son projet The Sea Cleaners, dont l'objectif est de réduire la pollution océanique, et notamment du plastique. Le projet de l'association est la construction du Manta, un navire-nettoyeur des mers.

Les nouveautés de cette 34e édition

Pour cette 34e édition, le Mille Sabords installe un pôle de déstockage d'accastillage sous une structure de 200 m2 au terre-plein nord. Les professionnels accueilleront les visiteurs avec des produits en fin de séries ou des invendus ou des hors catalogue.

"C'est une offre complémentaire à celle des puces nautiques, tenues pas les plaisanciers et ça permet aux professionnels de recycler. C'est une grande braderie de l'accastillage pour vendre les stocks restants. C'était une demande des professionnels qui souhaitaient un espace à part des puces, plutôt réservées aux plaisanciers. Ils voulaient aussi un endroit plus confortable, d'où la création d'un espace couvert" détaille Caroline Martin.

Des espaces incontournables

L'espace pêche est au cœur du salon pour accueillir tous les pêcheurs : à pied, à la ligne, confirmés ou novices. De nouveaux exposants sont attendus dans cet espace pour toujours enrichir l'offre.

Le Pôle Rénovation revient pour la 3e fois et rencontre un vrai succès. Il permet de mettre en avant le savoir-faire des acteurs locaux. Les exposants proposent des animations et des démonstrations techniques multiples : motorisation, soudure, traitement de coque, covering…

Le Pôle Glisse/Voile s'agrandit et permet d'exposer du matériel d'occasion ou en déstockage. Voile légère, surf, kite, kayak ou encore paddle, il y en aura pour tous les goûts. 

Les Puces nautiques au cœur du salon le long de la promenade permettent de chiner des antiquités marines, du mobilier, de la décoration ou de vieux casiers de pêche.

Les villages nautiques installés au nord et au sud rassemblent tous les spécialistes de l'équipement nautique, de l'accastillage et des vêtements de mer.

Les bateaux qui ne seront pas exposés à flots le seront sur les deux terre-pleins.

Chiffres clés

  • 500 exposants professionnels et particuliers
  • 1/3 des bateaux exposés vendus durant le salon ou les semaines qui suivent
  • 800 bateaux exposés en moyenne
  • Jusqu'à 98 000 visiteurs cumulés
  • 12 millions d'euros de retombées économiques directes et indirectes
  • 4 jours d'exposition, le weekend du 1e novembre
Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...