Route du Rhum 2018 : Prochaines arrivées jeudi !

Armel Tripon © Pierre Bourras

Après les Ultimes, ce sont les Multi50 qui vont faire leur arrivée à Pointe-à-Pitre, rapidement suivi des IMOCA. Le reste de la flotte poursuit sa progression vers l'île Caribéenne.

Le prochain à rejoindre la Guadeloupe devrait logiquement être Armel Tripon (Réauté Chocolat) qui devrait rallier l'île caribéenne jeudi midi (heure de Paris). Il est encore à 450 milles de la ligne d'arrivée et devance ses concurrents — Erwan Le Roux et Thibault Vauchel-Camus — d'environ 300 milles. Mais les grains et la mer croisée rendent la navigation stressante pour le leader des Multi50. Et ce n'est pas le chavirage de Lalou Roucayrol qui dira le contraire. Ce dernier est en sécurité dans son bateau, mais se trouve à 1000 milles de l'arc antillais, loin des routes commerciales. 

12 heures après Armel Tripon, c'est Alex Thomson (Hugo Boss) qui devrait s'imposer pour sa première Route Route du Rhum, tout comme son prédécesseur en Multi50. Le gallois est en mode fusée et se trouve désormais à moins de 600 mille de la Guadeloupe, avec 200 mille d'avance sur ses poursuivants, Paul Meilhat, Yann Eliès et Vincent Riou, qui ne se sont pas lâchés depuis le départ... Rien n'est donc décidé pour le podium, d'autant plus que le trio devra contourner la Guadeloupe de nuit vendredi.

Pour les autres classes, l'Atlantique est bien contrasté ce mercredi. En dessous du 25e degré de latitude, l'alizé va continuer à pousser les leaders de la Class40 et des deux catégories Rhum. Mais il sera entravé par le passage de deux fronts froids actifs, le second perturbant la situation jusqu'aux Canaries.

Le long du Portugal, les retardataires en IMOCA et en Class40 vont devoir encore une fois affronter des vents de Sud violents et une mer dure. En Ultime, Romain Pilliard (Remade Use it Again !) est toujours à la hauteur de Madère et essaye de solutionner ces problèmes de cadènes. Ce n'est donc pas encore pour lui la route des alizés. Thomas Coville (Sodebo Ultim') qui se trouve au large du Sahara occidental essaye de quitter les Canaries, pour lui aussi toucher les alizés.

Ce soir, 28 skippers ont officiellement abandonné. 8 autres sont en escale. 87 sont en route pour Pointe-à-Pitre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...