Les 5 lauréats 2019 du concours des voiliers européens

Ce samedi 19 janvier 2019 avait lieu la soirée d'ouverture du plus grand salon nautique mondiale, le Boot Düssledorf. L'occasion de lever le voile sur les vainqueurs de l'European Yacht of the Year 2019. Mais aussi de remettre un prix à la personnalité du monde nautique ayant marqué l'année passée, Carolijn Brouwer, pour sa victoire dans la Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team.

19 janvier 2019. Ouverture du Boot Düsseldorf, salon nautique allemand qui a su en quelques années devenir LA référence du milieu. Pour preuve, ses 220 000 m2 d'expositions, ses 16 halls, ses 2000 exposants ou encore ses 1 500 voiliers et bateaux à moteurs. Pendant 10 jours — du 19 au 27 janvier — le Boot célèbre le nautisme et ses passionnés.

Comme chaque année depuis 2004, la soirée d'ouverture du salon allemand est celle de l'European Yacht of The Year. Les cinq voiliers vainqueurs — un par catégorie — sont révélés devant toute l'industrie nautique, lors d'un grand gala.

Family Cruiser : Océanis 46.1

Lire l'article complet - Fiche technique de l'Océanis 46.1

Dans la catégorie des voiliers familiaux, c'est le Bénéteau Oceanis 46.1 qui remporte le trophée. Conçu sur les mêmes lignes que le 51.1, le jury a apprécié : "l'équilibre et l'évolution du précédent modèle. La carène et le gréement se sont montrés équilibrés et convaincants. Sous le pont on peut trouver jusqu'à 5 cabines, offrant 10 couchages. Le bateau est largement personnalisable, avec un design moderne et attrayant."

Performance Cruiser : Arcona 435

Dans la catégorie des voiliers de performance, l'Arcona 435 été élu : "D'une certaine manière, il s'agit d'un design typiquement scandinave d'un bateau de croisière performant : rigide, solide, avec un intérieur confortable et bien équipé, ce qui lui donne un air cossu. On retrouve néanmoins des lignes modernes avec un cockpit ouvert relativement large. Il impressionne par ses sensations et sa réactivité barre."

Luxury Cruiser : Sunbeam 46.1

Le Sunbeam 46.1 remporte l'adhésion du jury dans la catégorie croiseur de luxe. "C'est le voilier amiral du chantier autrichien. Sa polyvalence en croisière côtière ou hauturière a retenu notre attention ainsi que sa conception et construction soignée. On y trouve tous les équipements attendus dans cette catégorie de voilier : plateforme de bain, grand cockpit avec table, un arceau intégrant une capote de roof jusqu'au pare-brise rigide."

Multicoques : Astrea 42

Lire l'article complet - Fiche technique de l'Astrea 42

L'Astrea 42 de Fountaine Pajot remporte la victoire dans la catégorie des Multicoques. "Ce bateau est le dernier-né du chantier rochelais. Cockpit avant, bossoirs électriques, sièges inclinables sur le roof, soute extérieure, l'Astrea 42 s'inscrit dans la tendance actuelle en matière de design de qualité et de confort."

Special Yachts : Lite XP

Dans cette catégorie, le Lite XP a su se démarquer de ses concurrents, notamment grâce à sa construction en sandwich qui lui confère un poids de 150 kg. Il revisite avec modernité le concept du voile aviron en allant jusqu'à proposer un spi asymétrique et possède également une petite cabine. Il convient à la navigation en eau intérieure comme en côtier. Il s'est d'ailleurs illustré sur la Race to Alaska 2018, prouvant ses performances.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Océanis 46.1, la fiche technique

MarqueBénéteau
ArchitecteGroupe Finot
Longueur hors-tout14.60 m
Longueur de coque13.65
Largeur4.50 m
Tirant d'eau2.35 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers10
Déplacement lège10 597 kg
Nombre de moteurs maximum1
Carburant200 L
Voir la fiche technique complète du Océanis 46.1