Savoir-faire / Marins, lovez votre amarre comme un montagnard !


Lover des amarres est un geste mille fois répété mais pas toujours bien enseigné. Rien de pire qu'une aussière indémêlable au moment où nous en aurions le plus besoin. Alors pour la sécurité, nous vous proposons de perfectionner votre manière de lover un cordage.

Nous avons déjà vu dans un article précédent la technique usuelle pour lover un cordage sans faire de cosse. Dans cet article, nous verrons comment lover des bouts de grande longueur. Dans cet exemple la technique est décrite pour un droitier.

Lover une amarre de grande longueur

Nous avons emprunté cette technique aux montagnards. En effet, ils utilisent de très long cordages pour assurer leur sécurité durant leur ascension. Cette technique pour lover un bout, permet de ne pas supporter tout le poids de l'aussière sur un seul bras. Nous allons donc lover cette longue aussière par-dessus nos épaules.

1 – Les glènes auront l'envergure de vos bras écartés. Dans votre premier geste, laissez 1 m de cordage courant libre à l'une des extrémités, qui servira à assurer le bout une fois lové. Dans cet exemple, c'est la main gauche.

2 – Placez l'aussière derrière votre nuque en maintenant vos bras écartés. Avec votre main droite, bloquez le cordage.

3 – Avec votre main gauche, allez chercher le cordage à lover, sous votre main droite.

4 - Tirez le bout en écartant les bras de manière à former une deuxième glène, que vous viendrez aussi mettre derrière votre nuque.

5 – Réalisez la même opération en allant chercher le cordage avec votre main droite sous votre main gauche de manière à faire une troisième glène que vous passerez aussi derrière votre nuque.

6 – Répétez ces opérations en alternant main gauche et main droite jusqu'à arriver au bout de votre cordage.

7 – Avec votre main droite qui tient une partie du cordage, avec le pouce en particulier, venez crocheter l'ensemble des glènes tenues dans la main gauche.

8 – Dégagez le cordage de votre tête. On a divisé la longueur et le temps pour lover les glènes par deux.

9 – Votre amarre est lovée. Assurer votre aussière pour ne pas la voir s'emmêler.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Philippe Lamballe - 4 mois
Amuse toi à faire ça avec une aussière trempée dans l'eau bien propre du port !
Ajouter un commentaire...
Reportage : Lover un cordage

Comment bien assurer une amarre lovée ?

Comment lover un cordage quand on a de petits bras ?