Apprenez à reconnaitre un voilier par son gréement

Un sloop avec gréement fractionné © Bateaux.com

Parmi les nombreuses caractéristiques qui servent à reconnaître un voilier, on retrouve le gréement. On peut ainsi classer un voilier selon le nombre de mâts qu'il arbore. Voici les grandes familles de gréement.

Les voiliers à un mât

Dans cette catégorie, on trouve seulement deux types de bateaux.

Le Sloop est le voilier le plus répandu, celui que l'on trouve sur la plupart des bateaux. Il peut avoir soit un gréement en tête, soit un gréement fractionné. Pour les différencier, il suffit de regarder le point d'attache de l'étai sur le mât. Apprenez à reconnaître un sloop.

  • Gréement en tête : L'étai est attaché au sommet du mât. La grand-voile et le foc sont hissés à la même hauteur.
  • Gréement fractionné : l'étai est fixé à environ ¾ de la hauteur du mât. La grand-voile est généralement plus haute que le foc.

Le Cat-boat est un voilier avec un mât situé sur l'avant. Il ne possède qu'une seule voile, la grand-voile.

Le côtre est un voilier à un mât qui possède plusieurs focs. Voici comment le reconnaitre.

Les voiliers à deux-mâts

Les voiliers modernes sont rarement construits avec deux mâts, exceptés les grand voiliers de luxe construits ce dernières années.

Le Brick possède deux mâts de taille différente. Le grand mât arrière et le mât de misaine à l'avant, qui est plus petit. Ses voiles sont carrées. Il est l'un des gréements à voile carrée les plus répandus du 18e siècle.

Le voilier allemand Roald Amundsen

Le Ketch possède de mât de taille différente. À la différence du brick, le mât avant est le plus haut. Le mât arrière se trouve en avant de la mèche de safran.

Joshua, l'un des kecth les plus célèbres

Le Yawl est très similaire au ketch. Seule la position du mât d'artimon (le plus en arrière) les distingue. Sur le yawl, il est en arrière de la mèche de safran.

La Goélette désigne un gréement classique à deux mâts ou plus (jusqu'à 7 mâts). Le mât avant – appelé mât de misaine — est plus court que le grand mât. Les mâts portent des voiles auriques ou triangulaires.

Le Why, la goélette d'Under The Pole © Gaël Lagariggue · Under The Pole

Et les autres…

Il existe des voiliers avec bien plus de mâts, comme des trois-mâts ou des quatre-mâts, mais qui ne sont plus utilisés sur les voiliers modernes. On peut donc découvrir ce type de gréement sur des voiliers anciens ou des répliques.

Le Belem

Si vous voulez en savoir plus sur le nombre de mâts des voiliers ou faire la différence entre un trois-mâts barque et un trois-mâts carré.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...