Le savoir-vivre au mouillage

Lorsqu'on l'on navigue et qu'on décide de mouiller pour passer la journée ou la nuit, il y a certaines règles qui s'appliquent pour que chacun puisse passer un bon moment.

Ralentissez

Si d'autres bateaux sont présents au mouillage, ralentissez à leur approche. Les vagues d'étrave ou le bruit du moteur peuvent déranger vos voisins par le bruit ou la gîte provoquée.

Éloignez-vous

Si c'est possible, évitez de venir vous coller aux voisins et éloignez-vous un peu des autres bateaux mouillés.

Calculez la bonne longueur de mouillage

La longueur de votre ligne de mouillage détermine votre rayon d'évitage et la taille de l'arc de cercle que suivra votre bateau en déplacement. S'il votre mouillage est trop long, vous pouvez entrer dans l'espace réservé à vos voisins. Préférez un rayon d'évitage plus court, si le vent ou le courant changent.

Mouillez par-derrière

Quoi de plus désagréable que de voir quelqu'un mouiller son ancre sur sa chaine. En relevant son mouillage, votre voisin pourra faire chasser votre ancre en même temps. Préférez mouiller lorsque vous êtes derrière un bateau, son ancre se trouvera rarement derrière lui.

Premier arrivé, premier servi

Si votre mouillage vient à bouger et votre bateau à se rapprocher d'un autre alors que vous êtes arrivé en second, c'est à vous de faire le nécessaire pour vous éloigner.

N'épiez pas les autres

Certes, il peut être tentant de regarder ce qu'il se passe sur les bateaux des autres, mais respecte son intimité. Vous n'apprécierez pas d'être regardé intensément, alors faites de même.

Faites place nette !

Ne jetez pas vos ordures par-dessus bord et gardez le mouillage propre. Ce n'est jamais agréable de se baigner dans une mer pleine d'ordures et de déchets.

Limitez les bruits

Sur l'eau, les bruits se propagent rapidement. N'allumez pas la sono à fond, évitez les hurlements des enfants et autres disputes de couple. Ne rechargez pas les batteries en allumant le moteur à n'importe quel moment de la journée. Faites le silence notamment aux moments des heures de sommeil.

Attachez vos drisses

Lorsqu'il y a du vent, les drisses claquent contre le mât ce qui fait beaucoup de bruit. Attachez-les afin qu'elles ne touchent pas le mât.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Stéphane Payant - 2 mois
Il est dommage que l'on ait à rappeler ces règles élémentaires du savoir-vivre... Cela est cependant nécessaire pour certains... Rappelons également que l'on n'est pas obligé d'utiliser le moteur de l'annexe aux heures qui peuvent déranger les voisins... Une petite séance d'aviron est bonne pour la santé... Et pour l'écologie...
Ajouter un commentaire...