Comment choisir, installer et entretenir son compas de route ?

© JM. Liot

Un compas magnétique est obligatoire pour toutes les navigations au-delà de 2 milles d'un abri. Au-delà de l’aspect réglementaire, le choix d’un compas adapté à votre bateau est très important. C’est un élément de sécurité, indispensable au barreur ou au fonctionnement du pilote.

Un compas fixe pour quel type de bateau ?

Il existe différents modèles de compas, adaptés aux voiliers ou aux bateaux à moteur. Les principales différences se porteront sur l’angle de gîte ou sur la capacité du compas à supporter chocs et vibrations. Un compas amovible sera davantage préconisé sur une embarcation légère. Pour les bateaux en acier, un compas avec compensation sera nécessaire.

Quelle taille de compas pour mon bateau ?

Le diamètre du compas sera défini en fonction de la taille du bateau et la position du barreur :

  • Bateau jusqu’à 6 m : diamètre 55 mm 
  • Bateau entre 6 et 9 m : diamètre 75 mm
  • Bateau entre 9 et 10 m : diamètre 100 mm
  • Au-delà des 10 m : diamètre 135 mm 

Ces informations sont données à titre indicatif et peuvent varier en fonction du modèle de bateau ou du programme de navigation.

Compas fixe
Compas de cloison escastrable

Quel type de montage choisir ?

  • Encastrable sur plan vertical, horizontal ou incliné : généralement installé sur une cloison ou sur un tableau de bord
  • Sur étrier : le plus répandu sur les bateaux à moteur, installation facile et rapide.
  • Sur fût : idéal pour les voiliers équipés d’une barre à roue.
  • Sur un support fixé au mât : pour sportsboats ou petits voiliers

Compas fixe
Compas de pont encastrable

Le montage

Il est impératif que l’emplacement prévu pour votre compas soit suffisamment éloigné d’éléments perturbateurs : les haut-parleurs, l’extincteur, des écrans électroniques…

Il faut également veiller à ce que l’axe du compas soit strictement parallèle à l’axe longitudinal du bateau,  avec une attention particulière pour les compas posés sur des surfaces inclinées.

Pour la pose d’un compas encastré, un gabarit de perçage est fourni avec votre compas. Il suffit de le coller sur l’emplacement choisi, de percer les trous de fixations ainsi que le passage des câbles d’alimentation de l’éclairage, puis de découper la partie centrale à la scie cloche.

Pensez à utiliser des vis amagnétiques (ne collant pas à aimant) pour fixer votre compas.

Compas fixe
Compas sur étrier

L’éclairage

Les compas avec éclairage sont équipés de deux fils volontairement assemblés en tresse pour ne pas perturber le champ magnétique.

Compas fixe
Compas sur support en pied de mât

L’entretien

Un compas ne demande pas d’entretien. Juste du nettoyage. Nettoyez votre compas avec de l’eau savonneuse. Il est préférable d’éviter des solvants type méthylène, acétone ou white-spirit, efficaces sur le court terme, mais qui vont fortement dégrader la surface du dôme. Si le liquide contenu dans le dôme venait à diminuer, certains modèles sont équipés d’un bouchon permettant de faire un appoint. 

Enfin, après chaque navigation, n’oubliez pas de protéger votre compas avec son capot de protection. Cela évite un vieillissement prématuré du globe suite à une exposition répétée aux UVs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...