Temo, le moteur d’annexe électrique de bateau réinventé

Marre de ramer avec l’annexe ? Pas envie d’un moteur hors-bord ? Voilà le Temo, un moteur électrique qui remplace le timon du timonier. Un engin tellement simple et pratique qu’on se demande pourquoi il n’a pas été inventé plus tôt ! 

Quand on pense moteur d’annexe, on imagine le moteur hors-bord avec son axe vertical pour agir sur la direction et une hélice qui pousse parallèlement à la surface de l’eau. Ce moteur qu’il soit thermique (à essence) ou électrique reste lourd, encombrant et pas facile à installer sur une petite annexe. Alexandre Seux pense qu’il est possible d’imaginer une solution totalement différente pour propulser les annexes. Il imagine et développe le Temo.

Temo, moteur d'annexe

C’est en observant le développement des matériels électroportatifs électriques comme les aspirateurs, les trottinettes, le matériel de bricolage… qu’il a l’idée de Temo. Il ne s’agit ni d’une rame, ni d’un hors-bord, mais plutôt d’une sorte de godille que l’on place sur le tableau arrière dans une simple dame de nage.

Temo, moteur d'annexe

Le Temo a cet avantage d’être très fin, tout en longueur. Cela facilite son rangement dans le bateau. La batterie du moteur électrique est intégrée dans le manche. Ce manche est télescopique pour réduire la longueur de l’appareil et s’adapter à toutes les annexes (1,20 à 1,80 m de long). Le moteur électrique, dans l’axe, entraine une hélice, elle-même protégée par une cage pour ne pas risquer de blesser.

Temo, moteur d'annexe

En intégrant tous les composants dans le manche, ce fabricant assure une étanchéité parfaite. Le moteur est IP67. S’il ne flotte pas, l’air qui est enfermé à l’intérieur le maintient quelque temps entre deux eaux. Le fabricant imagine un kit de flottabilité à ajouter par la suite.

Comment ça marche ?

C’est tout simple, le moteur Temo ne demande aucune installation particulière puisqu’on peut même le tenir à la main à l’arrière d”une annexe. Pour plus de confort, on installera une dame de nage. La poignée propose une gâchette avec variateur pour accélérer. Un inverseur de marche (comme sur une visseuse) permet de reculer. Des LEDs indiquent le niveau de charge de la batterie.

Temo, moteur d'annexe

Le batterie intégrée Lithium de 300 W/h (22,6 V) se recharge en 220 V (ou 12 V avec un convertisseur). Elle offre une autonomie de 40 minutes à 1h30 suivant la puissance utilisée. La puissance maximum de ce moteur est de 1000 W soit l’équivalent d’un moteur thermique de 1,5 ch. Une puissance largement suffisante pour une annexe, mais trop faible pour un petit bateau.

Tout l’intérêt du produit tient dans son poids : 4,4 kg. Soit 10 kg plus léger qu’un moteur thermique. Sans parler de l’encombrement dans un coffre, largement moindre que n’importe quel moteur. Installer le moteur sur le tableau arrière de l’annexe ne sera plus une manœuvre risquée !

Temo, moteur d'annexe

Une batterie fixe

Au rang des (petits) reproches, on pourra noter que la batterie n’est pas amovible. Impossible donc d’en avoir plusieurs à bord pour assurer l’autonomie de l’engin. Ce choix s’explique techniquement afin de conserver l’étanchéité, sans avoir de problématique de connexions qui reste toujours des points faibles dans nos ambiances salines.

Temo, moteur d'annexe

Disponible pour l’été 2020

Le Temo est en phase de développement. Si le prototype fonctionne, cette jeune société boucle des partenariats de fabrication. Ce moteur sera fabriqué en France , dans la région nantaise (Pays de Loire). Si le produit sera présenté au Nautic (décembre 20019), la production ne démarrera qu’en début 2020 pour de premières livraisons prévues à l’été.

En prix de lancement, le Temo est proposé en précommande à 1000 €. Un prix vraiment intéressant puisque le prix final du produit devrait tourner autour de 1500 €...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Corto Ma - 2 semaines
40 mn d’autonomie pour 1,5 ch et tout ça pour 1500€, je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de révolutionnaire ni comment ils comptent s’imposer sur le marché du moteur électrique, face à la concurence.
Ajouter un commentaire...