Que s'est-il passé sur vos plans d'eau ce weekend ? (23-24 novembre 2019)

Sodebo Ultim'3 © Eloi Stichelbaut / Team Sodebo

Voici les courses et régates qui ont fait l'actualité du weekend du 23 et 24 novembre 2019.

L'abandon de Sodebo Ultim'

Suite à l'arrachement de leur flotteur arrière tribord, Thomas Coville et Jean-Luc Nélias ont décidé d'abandonner la Brest Atlantiques. Un choix lié à leur sécurité et l'intégrité du bateau. En escale technique au Cap depuis le 21 novembre, l'équipe technique du team a soigneusement inspecté le bateau et a découvert une lésion sur le foil tribord, lié à l'impact avec l'OFNI.

C'est donc avec amertume, mais en bons marins que les deux skippers ont pris cette décision, en accord avec Sodebo.

"Nous sommes arrivés à quai hier à Cape Town après une avarie grave sur le flotteur tribord qui a d’abord arraché notre safran puis l’arrière de ce flotteur. Avant de reprendre la longue remontée pour terminer la Brest Atlantiques, on voulait s’assurer que le bateau était intègre. En investiguant plus profondément on a découvert que le foil tribord avait aussi été impacté. Cela nous empêche de continuer en toute sécurité, dans les performances dignes de la Brest Atlantiques et de ce que nous avions fait jusqu’à présent. La course est partie fort, dans des conditions très musclées pour un bateau neuf et nous avons réussi à faire toute la descente au corps à corps avec les meilleurs. À Rio, après les escales de Macif et du Maxi Edmond de Rothschild, nous passons en tête. Toute la course se déroule bien jusqu’à ce choc violent qui nous a handicapés. Sur une première année et sur une première course, on a beaucoup appris. C’était une course à forts rebondissements, mais elle a mérité d’être une grande course. C’est une grande frustration de devoir abandonner. Nous allons ramener le bateau en équipage pour des raisons de sécurité et pour que le programme continue. On est en train de construire quelque chose de grand avec ces bateaux et ce n’est que le début. Bon vent à tous ceux qui continuent."

© Eloi Stichelbaut / Team Sodebo

Delphine Cousin et Pierre Mortefon champions du monde

L'ultime étape du PWA World Tour se déroulait cette semaine à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. L'épreuve de slalom était intense et s'est déroulée dans des conditions idéales. Le podium féminin est 100 % tricolore. Delphine Cousin Questel signe son 4e titre mondial, devant ses compatriotes Marion Mortefon et Maëlle Guilbault. Chez les hommes, Pierre Mortefon s’est livré à une bataille acharnée avec l’Italien Matteo Iachino avant de remporter l’épreuve. Antoine Albeau, l'homme aux 25 titres de champion du monde et légende du funboard, complète le podium.

Une St-Barth Cata Cup à suspense

Ce dimanche 24 novembre se déroulait le quatrième et dernier jour de compétition de la St. Barth Cata Cup. Quatre bateaux pouvaient prétendre à la victoire, à l'issue des deux dernières courses. Au terme de la 7e et dernière course, c'est le duo Jean-Christophe Mourniac et Antoine Rucard qui remporte l'épreuve. Le premier en profite d'ailleurs pour améliorer son score de l'édition 2010, sur laquelle il avait terminé 3e en duo avec Christopher Jonsson.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...