Tout savoir sur la prochaine Barcelona World Race


La troisième édition de la Barcelona World Race débutera le 31 décembre prochain avec le départ des 8 équipes pour un tour du monde en duo !

La course

La Barcelona World Race est une course sans escale, autour du monde, qui se déroule en double (deux membres par bateaux). Au départ et à l'arrivée de Barcelone, elle autorise l'aide extérieure mais dans le cadre d'une réglementation stricte sur laquelle nous reviendront ci-après.

Organisée par la Fondation Barcelonaise pour la Voile Océanique (FNOB), elle fait partie du championnat du monde IMOCA Ocean Masters.

Le parcours

Le départ de la prochaine édition sera donné le 31 décembre prochain à 13 heures et les premiers participants seront attendus en mars 2015. Les 8 bateaux devront parcourir 23 000 milles nautiques autour du monde en laissant les caps de Bonne Espérance (Afrique), Leeuwin (Australie) et Horn (Chili) à bâbord et l'Antarctique à tribord. La course, qui durera environ 3 mois, se déroulera sur trois océans, plus la mer Méditerranée, et les duos traverseront 12 zones climatiques différentes.

Dans les 2 éditions précédentes, les participants devaient passer par le détroit de Cook, dorénavant, ils sont libres de dans le sud de l'archipel Kiwi.

Le bateau

Les équipes naviguent à bord d'Imoca (Toute l'actualité Imoca) conçu spécifiquement pour la navigation au large. Ces bateaux légers et robustes permettent d'obtenir de belles performances de vitesse et de résister aux conditions climatiques parfois difficiles.

Les arrêts techniques

La Barcelona World Race 2014/15 autorise un maximum de trois arrêts techniques pour effectuer des réparations techniques avec une aide extérieure.

Le temps de référence

C'est le navigateur français Jean-Pierre Dick, aux côtés de l'irlandais Damian Foxall, à bord de Paprec Virbac 2 qui détient le temps de référence depuis la première édition (2007/2008) en 92 jours, 9 heures, 49 minutes et 49 secondes.

Il remporte également la 2ème édition (2010/2011) aux côtés de Loïck Peyron sur Virbac-Paprec 3 après 93 jours, 22 heures, 20 minutes et 36 secondes.

Les équipes

8 équipes participeront à l'édition 2014/2015 de la Barcelona World Race, soit 16 skippers :

Cheminées Poujoulat : Le suisse Bernard Stamm et le français Jean Le Cam.

Ce sera leur première navigation en duo mais ils cumulent six participations au Vendée Globe, neuf tours du monde et 60 transatlantiques à eux deux. Première participation de Bernard Stamm, le duo s'annonce néanmoins comme l'un des équipages les plus expérimentés.

Crédit : Mireia Perell— / FNOB

GAES Centros Auditivos : Les espagnols Anna Corbella et Gerard Marín.

L'un des plus jeunes équipages de la course qui n'en est pas pour autant à sa première participation. Premier bateau à s'inscrire, ils ont pu s'entrainer à loisir.

Crédit : Mireia Perell— / FNOB

Crédit : Barcelona World Race 2014-15 / Photo Gilles Martin-Raget

Hugo Boss : Le britannique Alex Thomson et l'ibérique Pepe Ribes.

Hugo Boss est un habitué de la régate puisqu'il a participé à toutes les éditions, même si son skipper principal, Alex, n'avait pu prendre le départ en 2010/2011 en raison d'un problème familial. Son coéquipier n'est autre qu'un des coureurs au large espagnol les plus expérimentés, avec à son actif, 4 participations à la Volvo Ocean Race, une 4ème place sur la Barcelona World Race et un record transocéanique entre New-York et Barcelone avec Alex Pella et Stan Schreyer. Ce duo s'annonce déjà comme le favori de la course.

Crédit : Mark Lloyd
Crédit : Barcelona World Race 2014-15 / Photo Gilles Martin-Raget

Neutrogena : L'espagnol Guillermo Altadill et le sud-américain José Munoz.

Altadill n'est autre que le coureur au large espagnol le plus titré, celui qui a parcouru le plus grand nombre de milles (400 000) et bouclé le plus de tours du monde (6) qui détient aussi 2 records autour du monde. José Munoz réalisera ici sa première course de la classe Imoca. Il est le coureur au large chilien le plus expérimenté et bénéficie d'un solide palmarès dans la voile de haut-niveau.

Crédit : Barcelona World Race 2014-15 / Photo Gilles Martin-Raget

One Planet, One Ocean & Pharmaton : Les espagnols Aleix Gelabert et Didac Costa.

Issus de la classe MINI, cette course autour du monde est un véritable challenge paersonnel et professionnel mais pas que… Ils en profiteront également pour collaborer à de nombreux projets de recherche océanographique pendant leur navigation.

Crédit : Mireia Perell— / FNOB

Renault Captur : L'allemand Jörg Riechers et le français Sebastien Audigane.

Ce sera la première participation de Jörg à la Barcelona World Race. Issu du circuit Mini et Figaro, il est le premier allemand à remporter une course transatlantique et à obtenir des victoires sur les circuits des classes 40 et Mini. Sebastien avait déjà participé à la précédente édition avec Kito de Pavant mais avait dû se retirer de la course pour des problèmes techniques.

Crédit : Mireia Perell— / FNOB
Crédit : GILLES MARTIN-RAGET (www.martin-raget.com)

Spirit of Hungary : Le hongrois Nandor Fa et le néo-zélandais Conrad Colman.

Nador Fa est une légende dans son pays ! Lutteur professionnel, il s'oriente vers le canoë-kayak avant de devenir le premier hongrois à boucler un tour du monde. Il participe alors à de nombreuses courses au large. Après 17 ans d'absence, il revient sur la Barcelona World Race.

Crédit : Lili Fa, mixpress, Spirit of Hungary Ocean Sailing Project

We Are Water : Les frères espagnols Bruno et Willy García.

Dernier équipage inscrit, les deux frères ne sont pas professionnels et navigueront pour la première fois à deux sur un tour du monde sans escale et sans assistance. Ils possèdent néanmoins une belle expérience de la régate hauturière, en solitaire ou en double. Bruno a déjà participé à la course en 2010/2011, aux côtés de Jean Le Cam.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...