Un tour du monde par les deux pôles pour Mike Horn

Mike Horn l'aventurier

Mike Horn est un des grands aventuriers et explorateurs de ce 21e siècle, connu pour ses nombreuses expéditions et tours du monde et plus récemment pour ses apparitions dans l'émission The Island. Depuis le 8 mai, il est parti de Monaco à bord de son voilier Pangaea pour un tour du monde par les deux pôles.

Le grand aventurier Mike Horn repart à l'aventure ! Il est connu pour ces expéditions hors normes autour de la planète, parmi lesquels plusieurs tours du monde comme le tour du monde par l'équateur à pied et à vélo (40 000 km), le tour du globe par le cercle polaire à pieds, à vélo, en kayak, en voilier, en ski et en ski tracté par cerf-volant et plus récemment le tour du monde par les cinq continents sans aucun moyen de transport motorisé.

Une traversée à la voile et en skis

Le 8 mai 2016, Mike Horn s'est élancé depuis Monaco pour une nouvelle expédition, qu'il prépare depuis de nombreuses années : Pole2Pole. L'idée est de rejoindre les deux pôles (du Sud au Nord), en ski, en kayak, en 4×4 et à bord de son voilier brise-glace Pangaea. Pour ce nouveau défi, il s'est fixé 2 années et devrait être de retour à Monaco en 2018.

Parti le 8 mai 2016 à bord de son voilier de 35 m, il compte rallier la Namibie et traverser le Namib, le plus vieux désert du monde en 4X4. Il atteindra ensuite le delta de l'Okavango du Botswana, le plus grand delta intérieur du monde, puis le Cap, en Afrique du Sud

Depuis Cap Town, il prendra la direction de l'Antarctique, qu'il traversera en ski (parfois aidé d'un kite), tirant un traineau de 200 kg. Ce parcours de 5800 km le mènera à travers des montagnes hautes de 4900 m.

De nouveau, l'aventurier rejoindra son voilier en alu pour traverser le Pacifique du Nord au Sud et explorer l'Océanie. Il s'arrêtera d'ailleurs dans certaines régions de Nouvelle-Zélande et d'Australie. Il sillonnera également des forêts équatoriales en Papouasie et Nouvelle-Guinée. En Asie, il effectuera une nouvelle expédition terrestre à travers la toundra du Kamtchatka et rejoindra le pôle Nord. Il rejoindra le Groenland en ski et en kayak, d'où il rejoindra son voilier pour retourner à Monaco.

"J'ai près de 50 ans. Ça ne veut pas dire que vous ne pouvez plus rien faire ! C'est une expédition qui est sans doute un peu ambitieuse, mais j'ai souvent vécu en dehors de ma zone de confort" explique Mike Horn.

Un voilier transformé en plateforme de recherche

Pendant que Mike Horn effectuera ses passages en solo dans l'Arctique et l'Antarctique, le bateau sera déplacé à chaque fois pour retrouver l'explorateur. Le voilier de 110 pieds servira de plateforme de recherche, d'éducation et d'explorations auxiliaire pour d'autres aventuriers et athlètes de renommée internationale, dans des régions rarement explorées dans le monde.

Une communication permanente

Mike Horn relaiera son expédition sur son site avec des vidéos, des images, et via les réseaux sociaux. Pangaea est équipé d'un électronique dernier cri, et notamment d'une liaison satellite pour communiquer en temps réel partout dans le monde

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Maire Marie-christine - 09 Mai 2016
le secret ; decider de vivre en dehors de sa zone de confort....en faire son bien -etre
Ajouter un commentaire...