Loïck Peyron ramène Pen Duick II au Pouliguen

Pen Duick II arrive sous spi au Pouliguen © sealaunay

Suite à l'abandon de son projet de rallier New York en mémoire d'Eric Tabarly sur Pen Duick II, Loïck Peyron vient d'arriver au Pouliguen.

Vendredi 27 mai 2016, Loïck Peyron suite à son abandon dans The transat est arrivé dans le port du Pouliguen. C'est ici que ce navigateur talentueux à fait ses premières armes en voile.

Le navigateur s'était élancé le 2 mai 2016 sur le Pen Duick II d'Eric Tabarly, non pour faire une performance, mais pour revivre la course "à l'ancienne" et faire honneur à la victoire du grand marin en 1964.

Le début de parcours en choisissant la ligne droite direction New York a été ponctué par la rencontre de plusieurs dépressions. Des conditions de navigation au près qui ont fait dire au marin "Non, le bonheur n'est pas dans le prés".

Hélas, à mi-parcours environ, le marin a dû faire face à la casse de sa cadène d'étai de trinquette. Sans pouvoir établir cette voile et voulant préserver ce bateau mythique, le marin a sagement pris la décision de faire demi-tour et de remettre le cap sur la France.

Il est arrivé chez lui dans la soirée avec un vent très mou fêtant dignement son retour parmi les siens.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
François Mars - 28 Mai 2016
bien joué bonne pub, j'espère que la mesange est en bon état
Patrick Fischer - 29 Mai 2016
ouais bof!...
Mikael de Langlais - 01 Juin 2016
c'est dommage mais digne d'un marin d'exception bonne continuation
Ajouter un commentaire...
Reportage : Peyron & Pen Duick II

A bord de Pen Duick II, Loïc Peyron renonce à The Transat