Vendée Globe : Trois arrivées en 3 heures, une première dans l'histoire de la course !

Yann Eliès, Jean-Pierre Dick et Jean Le Cam

Cette 12ème semaine sera marquée par l'arrivée du trio infernal composé de Jean-Pierre Dick, Yann Eliès et Jean Le Cam le mercredi 25 janvier 2017. Les trois inséparables ont rejoint Les Sables d'Olonne le même jour, en moins de 3 heures ! Une première dans l'histoire du Vendée Globe. Sur le reste de la flotte, le dernier des concurrents, Sébastien Destreameau, a franchi le Cap Horn !

Jour 79 : La 3ème place pour Jeremie Beyou

Jérémie Beyou est attendu sur la ligne d'arrivée du Vendée Globe ce lundi soir entre 20h et 21h aux Sables d'Olonne, et il fera son entrée dans le chenal à 22h45. Il décrochera ainsi la 3e place derrière Armel Le Cléac'h et Alex Thomson, après 78 jours de mer. Jolie performance pour le skipper de Maître CoQ qui n'a pas vécu une course facile mais s'est remarquablement bien accroché. Derrière, trois skippers bataillent comme des chiffonniers pour accrocher la 4e place. "Chaque mètre gagné aura son importance à l'arrivée", souligne Jean-Pierre Dick qui dispose pour le moment d'un léger avantage sur Yann Eliès et Jean Le Cam. Ces trois-là sont attendus aux Sables dans la journée de mercredi, probablement avec des écarts très faibles, quelques heures à peine…

Jour 80 : Bataille acharnée pour la 4ème place

La bagarre pour la 4e place fait rage entre Jean-Pierre Dick, Yann Eliès et Jean Le Cam. Tous les trois sont attendus aux Sables d'Olonne dans la journée de demain, à quelques heures d'intervalle. Dick tient la corde, mais il reste sous la menace des deux triples vainqueurs de la Solitaire du Figaro, des experts de la régate au contact qui ne lâchent pas le moindre mille. Plus de 2000 milles derrière, Louis Burton pense lui aussi à son arrivée qui devrait avoir lieu d'ici une semaine, tandis que son premier poursuivant, le Hongrois Nandor Fa, est en passe de franchir l'équateur. Il reste deux concurrents dans le Pacifique mais Pieter Heerema va bientôt naviguer à nouveau en Atlantique : il approche du cap Horn qu'il devrait passer dans la soirée.

Jour 81 : 3 arrivées en 3 heures !

Ce mercredi 25 janvier 2017 restera dans les annales... A trois heures d'intervalle, trois figures emblématiques du Vendée Globe ont franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne : Jean-Pierre Dick (4ème) à 14h47, Yann Eliès (5ème) à 16h13 et Jean Le Cam (6ème) à 17h43 C'est la première fois dans l'histoire du Vendée Globe que trois concurrents bouclent le parcours le même jour. Yann Eliès a même franchi la ligne d'arrivée, seulement 1h et 26 minutes après Jean-Pierre Dick... Pour ne rien gâcher à la fête, les conditions météo étaient très bonnes et le public nombreux dans le chenal menant à Port-Olona. Derrière, la course continue et 12 marins sont encore en lice dans ce huitième Vendée Globe...

Jour 82 : Encore 12 marins en course !

Ils sont encore douze marins en course. Douze solitaires qui affrontent les éléments depuis plus de 80 jours : six Français, un Hongrois, un Néo-Zélandais, un Suisse, un Américain, un Espagnol et un Néerlandais. Certains touchent bientôt au but, comme Louis Burton, prochain concurrent attendu aux Sables d'Olonne, dans cinq à six jours. D'autres ont encore une très longue route devant eux…

Jour 83 : Des solitaires en mode duo

Ils ne se quittent plus : Arnaud Boissières et Fabrice Amedeo naviguent au contact depuis des semaines et tissent au grand large un beau lien d'amitié. Un autre duel met aux prises Romain Attanasio et Didac Costa qui ont même navigué à vue aujourd'hui. Si des couples se forment, d'autres sont en mode "célibataires" sur l'immense plan d'eau planétaire. C'est le cas du prochain concurrent attendu aux Sables d'Olonne mercredi prochain, Louis Burton, mais aussi de son premier poursuivant Nandor Fa, ou encore de Pieter Heerema ou de Sébastien Destremau qui se prépare à un franchissement du cap Horn épique…

Jour 84 : Des objectifs divergents

Chacun des douze concurrents encore en mer se fixe des objectifs en adéquation avec le potentiel et l'état de son bateau, avec sa forme physique et mentale mais aussi en fonction de son positionnement et de son classement. Si pour tous l'ambition principale est bien d'arriver aux Sables d'Olonne, cette perspective devient particulièrement concrète pour Louis Burton et Nandor Fa. Le premier est attendu aux Sables d'Olonne dans cinq jours, le second dans une grosse semaine. Conrad Colman et Eric Bellion se rapprochent de l'équateur, quand Sébastien Destremau se prépare à franchir le cap Horn.

Jour 85 : Le Cap Horn derrière l'étrave

Ca y est, tous les concurrents encore en lice dans le Vendée Globe ont passé le cap Horn. C'est un grand jour pour Sébastien Destremau qui a franchi le mythique cap aujourd'hui à 14h36 (heure française), après 84 jours et 01 heure de mer. 5700 milles devant lui, Louis Burton est à trois jours de la délivrance et d'une arrivée aux Sables d'Olonne à une brillante 7e place. Le Hongrois Nandor Fa, toujours très en forme, est attendu en Vendée vers le 8 février. Eric Bellion a de son côté franchi l'équateur la nuit dernière et Conrad Colman devrait en faire de même prochainement. Quant à Romain Attanasio et Didac Costa, ils naviguent toujours collés serrés : 0,1 mille d'écart après plus de 21 000 parcourus depuis le départ le 6 novembre dernier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Résumé Vendée Globe

Vendée Globe : Victoires et records sur cette 11ème semaine de course

Déjà 90 jours de navigation sur cette 8ème édition du Vendée Globe !