Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

D'où vient le mille nautique utilisé par les marins ?

Il est écrit dans les livres qu'un mille marin équivaut à 1,852 km. Pourquoi cette valeur barbare ? D'où sort ce chiffre ?

Le

Le mille marin (ou nautique) est une unité de mesure de distance, située en dehors du Système international d'unités, utilisée en navigation maritime et aérienne.

L'abréviation du mille marin n'est donc pas normalisée. En France, nous utilisons principalement le M en majuscule (on écrit par exemple 5M), mais on trouve aussi Nm (pour Nautical Mille ou Nautique) et nmi est utilisé pour le nautical mile aux États-Unis. Quant à l'armée, elle supprime le mille pour n'utiliser que Nautique, une façon d'éviter les incompréhensions.

Mille marin

Petite leçon de mathématiques

La longueur d'un mille marin s'explique facilement :

C'est l'équivalent d'une minute d'angle en latitude de la longueur de l'arc que forme la surface de la Terre.

Plus simplement si vous tracez une ligne qui relie l'équateur au pôle vous avez un arc formé par la surface de la Terre.

Si vous divisez cet arc en degrés, vous allez obtenir 0° à l'équateur et 90° au pôle.

Et comme un degré est égal à 60 minutes, vous obtenez 5400 minutes.

Sachant que la circonférence de la terre de 40 005  km.

Le quart de cette distance donne 10 001 km de l'équateur au pôle.

Divisés par le nombre de minutes, nous obtenons

Une minute = 1 852 m

Pour faire des conversions de tête

Pour passer des milles aux kilomètres, multiplier la mesure par 2 et soustraire 10 % du résultat (ce qui revient à multiplier par 1,8).

Retrouver une échelle sur la carte

Pour mesurer des distances sur une carte marine, on utilise les graduations des latitudes (en vertical sur la carte). Sachant qu'une minute de latitude mesure 1 mille. Il suffit d'utiliser le compas pointe sèche pour reporter les distances.

Reportage : D'où vient le mille nautique utilisé par les marins ?

Pourquoi mesure-t-on la vitesse des bateaux en noeuds ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Simon Thierry 5 mois
En réalité la distance varie en fonction de l'endroit où l'on se trouve (la terre n'étant pas franchement ronde)
Delor Francis 5 mois
Si l'on veut connaître la distance en miles nautiques lorsque l'on navigue sur un parallèle différent de l'équateur, il faut multiplier l'arc parcouru en minutes d'angle par le cosinus de la latitude le long de laquelle on navigue. Et pour la distance réelle parcourue en naviguant tous azimuths, appliquez le théorème de Pythagore avec : distance Lat au carré + distance Lon au carré, et prenez la racine carrée du résultat. (les distances étant évidemment exprimées en Nm) . La terre n'est évidemment pas parfaitement sphérique, mais les GPS et autres équipemenst de navigation utilisent le modèle WGS84 pour calculer exactement les distances corrigées des imperfections terrestres.
Pasfaux PiAn 4 mois
Il aurait été juste de saluer la mémoire des scientifiques des lumières, qui dans l'Europe en guerre, après la révolution, ont traversé plusieurs pays, au risque de leur vie, pour mesurer le plus précisément possible la circonférence terrestre, et en déduire une unité utilisable en base 10 et cohérente avec un nouveau système de mesures universel : le mètre, et le système métrique. Un système conçu dès le début pour faciliter la vie des marins en particulier, et en priorité. Depuis, le monde entier a adopté ce système, qui évite de mémoriser des coefficients pour chaque calcul. Tout les monde, sauf ces bornés de marins qui continuent à utiliser les milles, les noeuds, et à se perdre dans les minutes et les secondes d'angle...
de La Monneraye Pierre 2 mois
Monsieur Francis c'est racine (distance lat 2 +cos distance lon 2)... et mr Pasfaux ce serait bien de vérifier l'histoire... primo on a commencé à mesurer l'arc de méridien bien avant la révolution, deuxio si vous prenez les marins pour des bornés c'est que vous n'être certainement pas digne d'en être un... de plus on n'utilise pas les seconde d'angle mais sans doute êtes vous trop ignorant pour le savoir? Alors renseignez vous au lieu de critiquer avec mauvais esprit pseudo-scientifique. Je suis d'accordavec la base 10 et le système métrique mais le marin fut est et sera et il n'a aucune leçon à recevoir d'intelleculs pharmaciens supposés Parigots. Et à chacun la découverte où l'ignorance. je préciserai pour l'article qu'on écrit le mille comme la minute d'arc ' en tout cas dans la marine marchande. Perso je navigue comme ça depuis 35 ans ça me va.

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO