Hivernage du moteur in board : mettre le circuit de refroidissement hors-gel

Le bateau est sorti de l'eau, bien calé sur ses bers. Il reste à mettre hors gel le moteur pour supporter les rigueurs de l'hiver. Découvrez notre pas à pas en 8 étapes.

Le moteur d'un bateau n'est pas refroidi avec de l'air comme nos moteurs de voiture, mais par l'eau de mer. Cette eau salée alimente donc tout un circuit de refroidissement indispensable à la bonne marche du moteur. 

Ce circuit à besoin d'une turbine qu'il est nécessaire de contrôler tous les ans, et de changer tous les 2 ans. N'hésitez pas à lire nos articles sur le sujet Comment remplacer le rouet de la pompe à eau d'un moteur ?  - Vérifiez la pompe à eau de votre moteur in board

 

Étape 1 : vider l'eau de mer du circuit

Nous commençons par faire tourner le moteur quelques secondes pour vider, à l'extérieur du bateau, l'eau restant dans le circuit. Cela permet qu'il ne se vide pas à l'intérieur du bateau... on en profite pour contrôler l'évacuation de l'eau...

 

Étape 2 : Démontez l'arrivée d'eau

Repérer la pompe à eau et dévisser le tuyau d'entrée d'eau.

 

Étape 3 : rincez le cicuit à l'eau douce

Installer sur l'arrivée d'eau de la pompe un tuyau (en général du 19 mm). L'autre extrémité est noyée dans un seau, alimenté en continu par de l'eau douce (le tuyau d'arrosage rouge sur notre photo). Cette méthode permet de contrôler le débit de l'eau en fonction de son arrivée d'eau et du régime moteur. Nous rallumons le moteur et surveillons l'écoulement de l'eau. Ne pas hésiter à faire durer l'opération au moins 30 minutes... pour rincer le circuit et dissoudre le sel.

 

Étape 4 : éliminer le sel

Il est intéressant d'ajouter un peu d'anti-sel afin d'accélérer la suppression du sel. L'eau de rejet doit alors mousser légèrement.

 

Étape 5 : remplir le circuit avec de l'antigel

Pour finir le cycle, remplacez l'eau douce par du liquide de refroidissement antigel. Il ne s'agit pas de rincer le circuit avec, mais qu'il occupe l'ensemble du circuit pour le protéger durant l'hiver. Ne pas hésiter à mettre un seau pour récupérer le liquide qui pourrait s'échapper avant de couper le moteur... c'est un produit polluant.

 

Étape 6 : Protéger l'évacuation des guêpes et autres insectes.

Simplement en utilisant un vieux chiffon.

 

Étape 7: rincez l'arrivée d'eau

Profitez-en pour rincer l'arrivée d'eau. Puisque cette partie n'a pas de pompe, plonger votre tuyau d'arrivée d'eau douce dans le tuyau précédemment fixé sur la pompe. Laissez couler quelques minutes.

 

Étape 8 : Surveillez le bon écoulement

Vérifier que l'eau circule abondamment.

 

Étape 9 : Détendre la courroie

Enfin, la dernière étape consiste à détendre légèrement la courroie pour ne pas qu'elle reste sous tension tout l'hiver. 

Si vous avez des trucs et astuces à nous faire partager, n'hésitez pas à enrichir cet article avec vos commentaires. Merci à Erwan de BDM.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Pratique du nautisme
Moteurs in-bord et hors-bord
A lire aussi sur Bateaux.com