MENUBateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

Trophée Jules Verne : Nouveau faux départ pour Spindrift 2 qui démâte !

Après un premier départ retardé — Spindrift 2 était parti le 8 janvier 2018 pour la quête du Trophée Jules Verne mais avait du faire demi-tour pour attendre une météo favorable —, le trimaran noir et or mené par Yann Guichard et ses onze hommes d'équipage voulait s'élancer pour son tour du monde en équipage ce lundi 15 janvier à 14 h. Mais à 16 h le multicoque a démâté entre la pointe Saint-Matthieu et Camaret, avant d'avoir passé la ligne de départ de Ouessant... L'équipage est sain et sauf.

Spindrift 2 sur le Trophée Jules Verne
Le

C'était reparti pour Yann Guichard et ses 11 équipiers ! A poste à Brest depuis le 14 janvier au soir, Spindrift 2 a quitté Brest ce lundi 15 janvier 2018 à 15 h, pour s'élancer sur le Trophée Jules Verne (un tour du monde sans escale, en équipage par les 3 caps). La fenêtre météo n'étant pas idéale, mais suffisante pour ce tour du monde en multicoque, avec une belle dépression sur la pointe Bretagne et une entame qui s'annonçait musclée, laissant entrevoir un temps de passage de l'Équateur compris entre 5 jours 5 heures et 5 jours 10 heures. Soit une avance de plusieurs heures sur le temps de référence de Francis Joyon et son équipage de 5 j 18 h 59'. Mais surtout l'espoir pour l'équipage d'accrocher une dépression au large du Brésil qui leur permettrait de traverser l'atlantique sud rapidement.

Yann Guichard espèrait améliorer le temps de passage du premier des caps (Cap de Bonne Espérance/Cap des Aiguilles). Idec Sport avait réalisé un temps de parcours de 12 jours 21 heures 22 minutes pour déborder la pointe de l'Afrique du Sud.

"Nous sommes en code vert : les derniers fichiers météo confirment notre départ du ponton vers midi ce lundi, avec un franchissement de ligne du Trophée Jules Verne rapidement dans la foulée : le vent d'Ouest à Nord-Ouest 25-30 nœuds va en effet forcir au fil de notre traversée du golfe de Gascogne avec des creux de cinq mètres sur la hanche. Ça va être musclé, mais seulement lors des premières douze heures. Ensuite, le vent va mollir au large du cap Finisterre avec des alizés modérés, un passage près des Canaries après plusieurs empannages. Des manœuvres en perspective !" indiquait Yann Guichard avant d'embarquer les dernières vivres fraîches à bord de Spindrift 2.

Démâtage avant le passage de la ligne de départ

Après deux mois de stand-by et une première tentative le 8 janvier dernier (Yann Guichard avait préféré faire demi-tour à cause de la météo), le trimaran noir et or se lançait enfin à la quête du record, détenu depuis janvier 2017 par Francis Joyon et son équipage sur son trimaran Idec Sport en en 40 jours 23 heures 30 minutes. Mais, alors qu'il se dirigeait vers Ouessant pour le passage de la ligne, le multicoque a démâté dans le Goulet de Brest, entre la pointe de Saint Matthieu et Camaret.

Faute d'hélice qui est démontée avant le tour du monde, il doit être remorqué jusqu'à Brest.  "L’équipage est sain et sauf. Tout s’est passé très vite. Le mât est tombé sous le vent du bateau. Les conditions n’étaient pas dantesques. Pour l’instant il est trop tôt pour savoir ce qui s’est passé. Nous avons du larguer le gréement pour sécuriser le bateau et permettre le remorquage. Des opérations sont en cours pour le récupérer.", raconte le skipper du bateau.

Équipage Trophée Jules Verne 2017

  • Yann Guichard (skipper)
  • Erwan Israël (navigateur)
  • Jacques Guichard (chef de quart/barreur-régleur)
  • Christophe Espagnon (chef de quart/barreur numéro un)
  • Xavier Revil (chef de quart/barreur-régleur)
  • François Morvan (barreur-régleur)
  • Antoine Carraz (barreur-régleur)
  • Thierry Chabagny (barreur/numéro un)
  • Ewen Le Clech (barreur-régleur)
  • Sam Goodchild (barreur/numéro un)
  • Thomas Le Breton (barreur-régleur)
  • Erwan Le Roux (barreur-régleur)
  • Routeur à terre : Jean Yves Bernot
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Martinière Bernard 4 mois
À ce demander comment sont préparés ces bateaux ???

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO