Naviguer sans se ruiner : les bourses des équipiers

La bourse des équipiers est un système de petite annonce pour mettre en relation un demandeur et un offreur (skipper, propriétaire, équipier) qui ne se connaissent pas forcément. Que l'on recherche une place à bord ou que l'on recherche un équipier, la bourse des équipiers vous aide à vous mettre en relation à travers une plateforme web dédiée… Il en existe plusieurs et qui couvre toutes les pratiques : régate, petite croisière, balade côtière, etc.…

Mettre en relation des personnes qui ont un besoin

La bourse des équipiers est un système de petites annonces mettant en relation – via Internet (avant sur papier dans les magazines) – des plaisanciers, skippers et équipages ayant besoin les uns des autres que ce soit pour un embarquement au long cours ou pour une sortie en mer plus courte. Des plateformes web proposent d'ailleurs ce service comme le forum Hisse & Ho ou le site Vogue Avec Moi, puisque cette tradition est en pleine mutation numérique. Ce système nécessite néanmoins une inscription sur une plateforme dédiée et la création d'un profil nautique.

Contrairement au BDA, dans ce cas-là, on ne connait pas forcément la personne. On la contacte par message par commencer et on échange par mail ou par téléphone pour définir les besoins, envies, recherches…

C'est un univers très fourni et c'est presque une tradition du monde de la voile tellement la présence d'équipier est importante pour la manœuvre et la vie à bord des voiliers. De nombreux propriétaires ont d'ailleurs du mal à trouver et à former des équipages pour naviguer.

La plupart du temps votre bonne volonté, un peu de connaissance nautique et de bon sens vous suffiront à prendre part dans un équipage. Pour les plus mordus, un équipage stable se constituera au fil du temps pour participer aux régates et aux entraînements tout au long d'une saison.

Le plus souvent, une bourse commune (caisse de bord) sera certainement demandée pour participer aux frais. Son montant s'évaluera en fonction du bateau et des objectifs.

Pour quelle pratique ?

Il existe des bourses des équipiers correspondant aux différentes pratiques de la voile, que ce soit de la régate, de la balade côtière ou de la croisière hauturière.

Pour les régates on peut citer les entraînements de La Rochelle, Lorient ou La Trinité-sur-Mer qui voient se rassembler chaque week-end des centaines d'équipiers au rappel dans les filières. Les grands clubs organisateurs de régates ont leurs propres bourses des équipiers. Depuis Paris, chaque weekend les sièges du TGV et les plateformes de covoiturage font le plein de marins en manque d'embruns.

Ainsi pourvu que l'on ait le gout de la compétition c'est un moyen économique de prendre la mer et de perfectionner ses compétences nautiques. Pour ceux qui désirent naviguer dans le cadre d'un loisir, sans objectifs de performance on trouvera des bourses des équipiers sur les forums du web nautique. Votre chance c'est que les propriétaires de voiliers ont souvent besoin d'équipiers.

Pour ceux qui rêvent de grand large et de voyage il existe des bourses d'équipiers pour les grandes transats organisées chaque année, comme l'ARC, qui à chaque fois regroupe 250 voiliers en route vers le soleil des Antilles. D'autres transats plus modestes telles que la Transat du Rallye des îles du soleil offre le même service.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Naviguer sans se ruiner

Naviguer sans se ruiner : louer un bateau

Naviguer sans se ruiner : les écoles de voile