Comment naviguer sans se ruiner cet été ?

Naviguer peut couter cher, surtout lorsque l'on est propriétaire de son bateau. Achat de son embarcation, entretien, place de port, etc.… Des frais qui peuvent rapidement se révéler importants et qui ne sont donc pas à la portée de tous… Alors, comment faire si l'on aime naviguer - que l'on ait de l'expérience ou pas - sans se ruiner et surtout quand on ne possède pas son propre bateau ? Voici un tour d'horizon des possibilités…

La mer, l'iode, la liberté d'une voile au loin sur l'horizon… Des sensations qui vous transportent ? Que vous aimez ? Mais qui vous paraissent impossibles à mettre en pratique par faute de moyen, de savoir-faire, de technique ? Vous aimez la mer et l'idée de faire de la voile, mais vous n'avez ni de bateau ni de compétences avérées en navigation ? Pas de problèmes ! Il existe de nombreuses solutions pour pratiquer la voile, mais surtout partager cette passion, parce que c'est naviguer, c'est aussi un loisir collaboratif, à pratiquer avec plusieurs équipiers.

Le BDA ou Bateau Des Autres

Le plus simple pour naviguer et sans doute le moins cher reste de naviguer à bord du BDA. Cet étrange acronyme cache pourtant une tendance bien en vogue : le Bateau Des Autres. Amis, connaissances, rencontres fortuites… Sortie pour une journée, pour une semaine ou pour une longue croisière… Plaisance ou régate… Novice, amateur, skipper qualifié… Bénévolat ou participation… Tout est possible…

Il faudra définir vos envies avant d'embarquer et faire jouer votre relationnel pour trouver qui vous emmènera en mer.

Louer un bateau

Louer un bateau reste moins cher que de posséder son propre bateau, surtout quand on connait la durée moyenne d'utilisation d'un voilier. Louer seul ou entre amis pour réduire encore les coûts et embarquez à votre bord un skipper si vous êtes novice ou si vous souhaitez juste profiter d'une croisière détente… Enfin, privilégiez les destinations touristiques ou encore les arrières saisons pour réduire votre budget.

La Bourse des équipiers

La bourse des équipiers est un système de petite annonce pour mettre en relation un demandeur et un offreur (skipper, propriétaire, équipier) qui ne se connaissent pas forcément. Que l'on recherche une place à bord ou que l'on recherche un équipier, la bourse des équipiers vous aide à vous mettre en relation à travers une plateforme web dédiée… Il en existe plusieurs et qui couvre toutes les pratiques : régate, petite croisière, balade côtière, etc.…

Les écoles de voile

Les écoles de voile sont une alternative pour naviguer sans trop se ruiner. Ces dernières proposent de nombreux stages que ce soit pour apprendre à naviguer, pour développer une compétence particulière, pour participer à des régates ou tout simplement pour réviser ses connaissances. Mais dans tous les cas, vous pourrez pratiquer la voile pendant une période donnée (de quelques jours à plusieurs semaines) !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Christogibus Romage - 18 Janvier 2018
Il y a aussi les clubs qui ne ne sont pas des écoles, le Groupe International de croisière (GIC) ou le Club nautique de St Hilaire de Riez (CNHR) où on navigue à volonté pour 200€ l'année.
Didier BERLING (France Voile Loisirs) - 27 Juin 2018
Des Associations proposent des Stages Ecole ET des Croisières club sur habitables. Exemple : francevoileloisirs.fr
Ajouter un commentaire...
Reportage : Naviguer sans se ruiner

Naviguer sans se ruiner : les écoles de voile

Naviguer sans se ruiner : le BDA (ou le Bateau Des Autres)