Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

Petit cabotage en Bretagne, pour donner le gout à la croisière

Depuis 2008, Vincent Mazure organise des sorties en mers pour découvrir les côtes Bretonnes. Cette année, il relance le concept sous sa propre marque : Cabotage en Bretagne. Les inscriptions pour la saison 2018 sont ouvertes.

Vincent Mazure à bord
Le

En 2018, un weekend de formation technique et 4 circuits sont au programme. Avec cette année une nouveauté puisque la Bretagne Sud s'ouvre avec un circuit autour de la rade de Lorient.

  • 6 - 8 mai 2018 : weekend technique et manœuvre en rade de Brest
  • 8 – 13 juillet 2018 : Circuit Baie de Morlaix (Roscoff, Locquirec, ile de Batz)
  • 15 – 20 juillet 2018 : Circuit Rade en Fête (Brest, rivière du Faou, Lanvéoc)
  • 22 – 27 juillet 2018 : Circuit Iroise (Molène, Béniguet, Conquet)
  • 26 – 31 août 2018 : Circuit Pays de Lorient (rivière du Blavet, tour de Groix)

Pour les petits voiliers échouables

Ces circuits sont ouverts à tous les voiliers de 5 à 8,50 m capables de s'échouer (avec béquilles ou non). Les multicoques sont les bienvenus. Les circuits jouent avec la marée et les soirées à l'échouage sont prévues en fond de rivière ou contre un quai au port. Les circuits alternent entre des mouillages forains ou des nuits dans des ports. Conscient des conditions de confort sommaires de ces petits voiliers, les circuits prévoient la possibilité de se restaurer au restaurant le soir ou de pouvoir prendre une douche à terre.

Le Cabotage en Bretagne renoue avec la tradition de croisière que pratiquaient nos parents : simplement, sur des petits voiliers allant de port en mouillage. Les circuits reproduisent ces navigations de l'époque.

Cabotage en Bretagne

Pour apprendre la croisière sans stress

L'idée de ces sorties est d'offrir un cadre aux propriétaires de petits voiliers pour les faire sortir de leur schéma classique. Avec le Cabotage : on échoue, on navigue au ras des cailloux, on remonte des rivières… On fait des choses que l'on n'oserait sans doute pas tout seul.

Le résultat est surprenant. Les navigateurs qui s'inscrivent sont parfois totalement néophytes. Ces navigations leur ouvrent les portes à de nouveaux horizons. Il n'est pas rare de les voir reproduire les circuits ensuite de leur propre chef.

Pour découvrir la Bretagne

Cabotage en Bretagne, c'est 50% de navigation et de voile, mais le reste du temps ce sont des rencontres à terre avec des visites et des découvertes locales. Cabotage en Bretagne s'associe avec les acteurs locaux, les offices de tourismes pour faire découvrir le patrimoine de l'escale.

Cabotage en Bretagne

Pour découvrir d'autres navigateurs

Avec à chaque sortie environ 20 bateaux, ce sont des rencontres et des échanges qui se font autour de ces semaines de navigation. Les diners à terre en commun et les discutions vont largement plus loin que les simples questions de navigation.

Pour naviguer en toute sécurité

Si tous les voiliers inscrits à la semaine de cabotage naviguent en autonomie, ils sont toute fois encadrés. Cabotage en Bretagne déplace un semi-rigide de 5,80 m qui navigue toujours entre les voiliers et les aide pour les passages difficiles ou pour donner des conseils techniques. Un voilier de 10 m sert aussi de base à l'équipe organisatrice et reste le repère visuel pour tous les plus petits voiliers qui suivent.

L'ouverture des inscriptions pour la saison 2018 a débuté le lundi 12 mars. Et déjà 50% des places sont remplies. Vous avez un petit bateau qui entre dans ce cadre ? N'hésitez pas à vous inscrire, vous ne regretterez pas les bords tirés au ras de cailloux.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Venance Yann 1 mois
Un très bon souvenir...

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO