Secret / Une semaine de petit cabotage en Baie de Morlaix, vue du côté Trégor, une invitation à larguer les amarres

La baie de Morlaix constitue un bassin de navigation fantastique, parfois rugueux, mais qui sait dévoiler ses charmes à qui sait être patient. Fait de pierres et de mer, il a tout pour séduire les navigateurs avides de sensations et de beauté.

Voici quelques idées d’escales et mouillages, testés pour vous ! Nous vous proposons une petite balade d’une semaine entre Plougasnou-Térenez, Locquirec, Morlaix, Ile Callot, Plougasnou-Le Diben. 

À faire dans n’importe quel ordre en tenant compte évidemment des distances et des marées. En baie de Morlaix, le marnage peut atteindre 9,50 m... Cela change un paysage, c’est ce qui fait le charme de cette navigation. Alors, embarquez avec nous ! Cela vaut le détour.

Baie de Morlaix
Cartographie CMap Embark


Baie de Morlaix
Carte 1

1 - Térenez

Plougasnou marque l’entrée de la Baie de Morlaix sur la côte Est, dite du Trégor.

La côte découpée, la majestueuse pointe de Primel, les plages et criques font de Plougasnou un endroit préservé. La Baie de Térenez est abritée et son plan d’eau est surveillé de près par le Cairn de Barnénez.

Mouillage par vent d’Ouest, Sud et Est. Port d'échouage, des places visiteurs sur bouées ou sur ancre côté E du plan d'eau. Fond de sable. Annexe utile pour aller au bistrot ou au resto sur le port.

Baie de Morlaix

Le Cairn de Barnénez, construction du fond des âges qui est plus ancienne que les pyramides d’Égypte, car datée de 4 500 à 3 500 ans avant J.-C, période qui correspond à l’apparition de la pierre polie, de l’élevage et de l’agriculture en Europe... 

2 - Ile Callot

Baie de Morlaix

Cette petite île de 2 km de long sur 400 m de large est un concentré de Bretagne. Habitée, mais non urbanisée, elle vaut le détour pour sa quiétude le soir venu. Par vent d’ouest le mouillage de Poul Morvran, au pied de la chapelle est un vrai bonheur. À l’échouage sur des fonds de sable et roches vous passerez une nuit tranquille. 

Baie de Morlaix

À voir, à faire

Baie de Morlaix

Visiter la chapelle de Notre Dame de Callot dont l’histoire remonte au début du Ve siècle. Aujourd’hui, son adorable clocher bruni par les lichens est classé Monument Historique. 

De magnifiques plages de sable blanc et fin, un petit goût de paradis pas loin de l’amer du même nom. Un hasard ?

3 - Le Diben

Baie de Morlaix

C’est l’autre port de Plougasnou. Le port du Diben dominé par la pointe de Primel constituée de roches éruptives considérées parmi les plus anciennes au monde. Port de pêche spécialisé dans les crabes, homards et le poisson noble tels le bar et le lieu jaune, il accueille aussi des plaisanciers en escale. Des bouées visiteurs, toujours en eau sont positionnées dans l’axe de l’entrée, mais il est possible de s’échouer dans le port à l’abri du môle. L’entrée est un peu impressionnante quand les vents sont de secteur Nord, mais le chenal est très bien balisé.

À voir, à faire

Baie de Morlaix

  • De belles balades à pied ou à vélo vers la pointe de Primel et la grande plage de Trégastel.
  • Assistez au débarquement du poisson en fin de journée et profitez-en pour en acheter.

4 - Le Taureau

Baie de Morlaix

Ce fort à la mer a une histoire palpitante. Entre conflits franco-anglais, révolution et guerre mondiale, la vie romanesque de Mme de Vilmorin ou la grande époque de l’école de voile du château du Taureau, ce fort a connu toute sorte de public. Réhabilité il y a peu, vous pourrez le visiter, vous faire compter son histoire et surtout admirer « la plus belle baie du monde » du haut des remparts.

Baie de Morlaix

5 - Ile Louët et son phare

Baie de Morlaix

Le phare de l'île Louët est une maison-phare située sur un piton rocheux à proximité du château du Taureau. Cette petite tour carrée, blanche avec un haut noir est adossée à la maison des anciens gardiens de phare qui a été réhabilitée et aménagée en gîte qu’il est possible de louer.

6 -L’île Noire

Baie de Morlaix

Cet ilot porte le phare du même nom qui est un des amers pour embouquer le chenal de Tréguier en direction de Morlaix. Le dernier gardien serait-il Ranko, gorille bien connu ?

Baie de Morlaix

7 - Morlaix

Baie de Morlaix
Carte 2

Un véritable périple. Car avant d’arriver à Morlaix il faut s’enfoncer dans la baie du même nom, à travers ses innombrables chenaux, remonter la rivière pour arriver à l’écluse. Pour remonter la rivière rendez-vous à mi-marée montante à la bouée de chenal « la barre des flots » située entre l’île Noire et la pointe de Pen al Lan. Véritable port en ville, bien abrité de tous les vents et au cœur d’une ville d’histoire vous pouvez partir à la découverte des venelles, maisons à pans de bois, viaduc, maisons à Pondalez... autant de trésors qui invitent à flâner entre ruelles et escaliers de pierre.

Baie de Morlaix

À voir, à faire :

  • Le viaduc

Vous ne pouvez pas le manquer, il s’impose au cœur de la ville et enjambe la vallée depuis 1863. Ce majestueux viaduc en granit domine la ville de ses 58 mètres de haut et de ses 292mètres de long et supporte la ligne TGV Paris-Brest. On peut même admirer le panorama depuis le 1er étage.

  • Les maisons  à Pondalez 

La  Maison à Pondalez possède un des deux « escaliers à Pondalez » les mieux conservés  de Morlaix qui en font, avec la maison de la Duchesse Anne, les témoins exceptionnels d’une typologie spécifiquement morlaisienne.

  • Les Maisons à pans de bois qui datent du début du XVIe siècle.

Baie de Morlaix

« S’ils te mordent, mords-les »,
En juillet 1522, une flotte anglaise débarque à Morlaix, pille la ville et massacre la population. Ce jour-là, nombreux nobles et soldats sont partis à la foire annuelle de Noyal-Pontivy. À leur retour, les pillards anglais, enivrés, se font surprendre dans leur sommeil et se font massacrer : œil pour œil, dent pour dent ! Ce fait d’histoire serait à l’origine de la devise de Morlaix, « s’ils te mordent, mords-les », devise que l’on aurait pu voir gravée plus tard au-dessus du pont-levis du Château du Taureau, construit pour protéger la ville des assauts britanniques !

8 - Locquirec.

Baie de Morlaix
Carte 3

La petite station balnéaire finistérienne, située à la limite du Finistère et des Côtes-d’Armor. La commune est située sur une presqu’île qui s’étire dans la baie de Lannion. La vue de la pointe de Locquirec offre un panorama sur toute la partie ouest de la côte de granit rose, de l’île Milliau à Plestin-les-Grèves, en passant par Trébeurden. Mouillage par vent d’Ouest et Sud. Port d’échouage, bouées visiteurs, attention au courant notamment à marée descendante.

Le +, hors été, s’échouer sur la plage, bien à l’abri de la digue.

Baie de Morlaix

À voir, à faire :

Les petits bistrots et restos, le sentier côtier, les nombreuses plages, une session de surf…

    Article rédigé avec la précieuse complicité de Cabotage en Bretagne :
Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...