MENURegate.com
La course par Bateaux.com
SE CONNECTER

L'IMOCA Charal : symbole de conquête et de robustesse

Alors que le nouveau bateau de Jeremie Beyou sera mis à l'eau à l'été 2018, Charal — son sponsor — dévoile les premières images 3D du bateau ainsi la décoration de l'IMOCA, réalisé par l'agence Designé. Une conception vigoureuse, qui symbolise la performance, la modernité et la puissance !

L'IMOCA Charal © Agence Designé
Le

L'IMOCA 60 Charal, future monture du skipper Jeremie Beyou est actuellement en chantier. Alors que la mise à l'eau est prévue en aout 2018, l'entreprise Charal révèle les premiers visuels du bateau et notamment la décoration choisie et réalisée par l'agence Désigne de Nicolas Gilles. 

"Nous souhaitions que la décoration reflète les ambitions du partenariat et que le bateau soit en parfaite adéquation avec l'ADN et les valeurs de la marque, à savoir la force, la performance et l'innovation. Nous voulions également qu'il retranscrive notre nouvelle signature de marque "Vivons fort", tout en étant esthétique, élégant et contemporain" explique Stéphanie Bérard-Gest, Directrice marketing de Charal, sur le cahier des charges défini par l'entreprise.

Après un appel d'offres réunissant plusieurs agences de design, c'est finalement celle du Rennais Nicolas Gilles (agence Désigne) qui a été retenue, comme l'explique Stéphanie Bérard-Gest "Que ce soit en interne ou chez Jérémie et son équipe, nous avons tous eu un coup de cœur pour les propositions de Nicolas."

"Pour nous, le bateau doit être un média à part entière, au service de la marque. On doit sentir la puissance de l'opération Charal à travers l'IMOCA Charal, avec des valeurs de conquête et de robustesse, d'où notre choix de mettre ces valeurs essentielles à l'avant du bateau : c'est une introduction qui montre ce que va être l'opération voile et illustre toute la détermination de Jérémie Beyou" explique Nicolas Gilles.

Un design qui symbolise la conquête et la robustesse

La voile d'avant sera illustrée d'une tête de taureau, symbole de cette force et de cette détermination, donnant au bateau un côté fonceur qui correspond bien à la combativité de Jérémie Beyou. "C'est un symbole fort, imposant, mais sobre", commente d'ailleurs le skipper. Cette tête que l'on retrouve sur le J1 sera accompagnée du slogan "Vivons fort", un autre engagement du skipper, comme il le confirme "C'est un message qui me parle : dans ma façon de naviguer et de vivre mes projets, je fais les choses intensément."

Des couleurs de puissance et d'innovation

Le studio a beaucoup travaillé sur les couleurs et leur répartition. Ainsi, la base noire symbolise la puissance tandis que le métal argenté, symbole d'innovation, est présent partout sur le bateau. Un choix présenté comme audacieux par la marque, qui souhaitait rappeler le packaging de son célèbre Hebdopack, pochette qui protège ses produits. 

"C'est une couleur qui véhicule l'idée de performance, de high-tech, elle est notamment très prisée en Formule 1 et sur le bateau, elle respecte les formes tendues et contemporaines de l'architecte. Finalement, on a imaginé "notre" bateau comme un packaging XXL", commente Nicolas Gilles.

La suggestion plutôt que la démonstration

"Un packaging où la marque est plus suggérée que démonstrative, d'où le choix, là encore, de ce métal argenté plutôt que du blanc sur la coque, compensé par plusieurs petits rappels à dominante rouge à différents endroits du bateau, tandis que sous la coque, sont affichés fièrement les deux slogans de Charal, "Vivons fort" et le sonore "Hummm Charal !"" explique la marque.

A Bateaux.com, on se demande bien comment va vieillir ce fond de coque et surtout quel antifouling va être appliqué pour garder ce beau logo toujours propre ?

"L'identité de la marque se retrouve plus dans les finitions, mais pour autant, les signifiants sont très forts. On a le bateau qui coche toutes les cases du cahier des charges, il marie élégance et puissance, j'ai hâte de le voir sur l'eau ! ", conclut Stéphanie Bérard-Gest.

IMOCA CHARAL from désigne on Vimeo.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Sicard Marc 3 mois
C'est pas du design, c'est de la déco. De la jolie déco, bien faite, mais de la déco. Le design c'est la conception des choses. Je sais pas ce qu'il va falloir faire pour que les gens comprennent ça, alors qu'a priori, c'est pas très difficile.
Peigné Yves 3 mois
il y avait les hommes sandwich et maintenant les bateaux sandwich mais pas de polyester.

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO