Route du Rhum 2018 : Pénalité pour Thomson, rien n'est joué en IMOCA

Hugo Boss © Alexis Courcoux #RDR2018

Alex Thomson est le premier IMOCA a avoir passé la ligne d'arrivée de la Route du Rhum édition 2018, ce vendredi 16 novembre. Mais il écope d'une pénalité de 24 heures après avoir utilisé son moteur en course. Tout est donc encore possible pour le podium des monocoques de 60 pieds, dont les prochains solitaires sont attendus d'ici une douzaine d'heures.

Alex Thomson franchissait la ligne d'arrivée guadeloupéenne de la Route du Rhum 2018 ce vendredi 16 novembre 2018 à 8 h 10' 58 s heure de Guadeloupe. Mais cette nuit, il a dû démarrer son moteur pour dégager des falaises desquelles il s'était échoué dans la nuit. La direction de course avait alors prévenu le Jury de la Route du Rhum qui a finalement rendu son verdict.

Le skipper d'Hugo Boss écope d'une pénalité de 24 heures décidée par le jury international composé de 5 membres : deux Français, deux Anglais, un Allemand. Elle s'ajoute au temps de course réalisé par le skipper britannique qui est désormais de 12 jours, 23 heures, 10 minutes, 58 secondes. 

Cette décision relance la course puisque Paul Meilhat (SMA) et Yann Eliès (Ucar - St Michel) sont à un peu plus de 100 milles de l'arrivée. Ils sont attendus dans une douzaine d'heures en Guadeloupe. Et si c'est le cas, Alex Thomson perdrait son statut de vainqueur...

" Je veux rendre hommage à Alex (Thomson) qui a eu une réaction d’une grande sportivité, a expliqué Georges Priol, président du jury. L'aspect sécuritaire n’a été qu’une circonstance atténuante qui a évité la disqualification. Mais la pénalité de 24 heures était le minimum applicable dans le cas du skipper d'Hugo Boss"

© Alexis Courcoux #RDR2018
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
IMOCA
Navigateurs
Route du Rhum
A lire aussi sur Bateaux.com