Exclusif / Un catamaran open tout électrique pour les balades côtières, le Bagou 7.0

Le Bagou 7.0

Gérant d'une entreprise d'électricité et passionné de voile, Jérôme Clément a décidé d'associer savoir-faire et passion pour lancer la marque Bagou Boat et son premier modèle de catamaran open à propulsion électrique le Bagou 7.0. Découvrons ensemble ce nouveau venu sur le marché du bateau électrique, en pleine croissance.

La création d'une marque

Jerôme Clément, fondateur de Bagou Boat, n'en est pas à son coup d'essai en ce qui concerne la conception et la construction de bateau. Ce gérant d'entreprise d'électricité à Lorient a déjà donné vie à deux constructions amateurs : un catamaran et un trimaran à voile.

Passionné de voile et véliplanchiste à ses heures perdues, il a décidé cette fois-ci de se lancer dans une production en série avec un premier modèle de catamaran à propulsion électrique, d'une longueur hors-tout de 7,30 m, le Bagou 7.0.

"Le choix du catamaran se justifie par la recherche d'un minimum de trainée dans l'eau pour obtenir un bateau électrique performant" nous explique Xavier Petitcolin, en charge du développement marketing et commercial.

Après la présentation d'une maquette en décembre 2018 au Nautic de Paris, le bateau est en construction depuis le mois d'avril 2019 au sein des ateliers de Sailwood, entreprise de menuiserie et chantier Lorientais. La mise à l'eau est prévue début juillet. Pour le design, Jerôme Clément a travaillé en collaboration avec l'architecte naval Julien Marin, spécialisé́ dans la construction de bateaux en contreplaqué/époxy. En résulte un design épuré et sobre avec des étraves inversées.

Le premier modèle sera lancé officiellement au Grand Pavois (La Rochelle) en septembre 2019.

Navigation côtière ou fluviale

Homologué en catégorie C, pour un programme de croisière côtière ou de navigation fluviale (ou lacs), le Bagou 7.0 peut embarquer jusqu'à 10 personnes. De série, il est également conçu pour des personnes à mobilité réduite.

Ce catamaran open se destine à la navigation à la journée. "Le programme c'est la balade côtière, d'où l'utilisation de moteurs électriques. L'objectif est d'aller le plus loin possible sans trop consommer. On a mis l'accent sur la performance énergétique du bateau" détaille Xavier.

Avec un plan de pont totalement ouvert, le Bagou 7.0 offre plusieurs espaces de vie différents. L'avant est occupé par un grand carré avec différents formats de table en option. Le cockpit central reçoit un coin cuisine à tribord, juste devant le poste de pilotage et un cabinet qui pourra se transformer en cabinet de toilette. À l'arrière, on trouve une banquette en L à bâbord ainsi qu'une banquette simple à tribord, en retrait du poste de barre central qui accueille le pilote.

En option, un bimini rétractable et pliable et un taud de soleil seront surement proposés. Si pour l'instant, un seul modèle est prévu, d'autres versions pourraient voir le jour ces prochaines années. "L'architecture de la plateforme peut nous permettre d'adapter différents plans de pont. Pourquoi pas penser à une version pêche promenade par exemple" étaye Xavier.

Motorisation électrique ou option thermique

Les coques sont laissées partiellement vides pour accueillir des batteries ou un réservoir d'essence pour les moteurs thermiques. Car si le Bagou 7.0 est avant tout conçu pour naviguer proprement et silencieusement, notamment sur des lacs ou des canaux, il pourra néanmoins recevoir des moteurs thermiques jusqu'à 2x75 CH. "Nous conseillons plutôt des petites puissances, entre 2x20 et 2x30 CH dans un souci d'aller à l'inverse de la surmotorisation" explique Xavier. La carène est optimisée pour naviguer entre 5 et 15 nœuds.

"Certaines marques conçoivent des bateaux conçus pour recevoir des moteurs thermiques et proposent une motorisation électrique pour leur donner une image "verte". Avec Bagou Boats c'est l'inverse. Le bateau est d'abord développé pour l'électrique, mais pensé néanmoins pour le thermique pour avoir une offre complète" détaille Xavier.

En ce qui concerne la motorisation électrique, Bagou Boat propose 4 choix : 2x2kW/2x4 kW/2x6 kW ou 2x10. "Le Bagou 7.0 a été optimisé pour recevoir jusqu'à 2x50 kW. Ce ne sera pas tout de suite au catalogue, mais pourra être installé sur demande spécifique d'un client" explique Xavier.

Tarif : entre 45 000 et 50 000 € et jusqu'à 85 000 € en fonction des motorisations et options.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jean Marc Deluy - 15 Mai 2019
Et quid de l'autonomie ? Un article en forme de publicité qui ne sert à rien.
Xavier Petitcolin - 15 Mai 2019
Bonjour Monsieur, L'autonomie du Bagoù 7.0 va dépendre de la capacité des batteries et de votre programme de navigation A titre d'exemple, Le bateau a été étudié pour permettre une navigation de 45 NM ou 84 KM à une vitesse de 11 KM/H avec une batterie de 20 KWh. Pour plus d'information, n'hésitez à nous contacter vie notre site internet www.bagou-boats.com. Bien à vous.
Chloé Torterat - 15 Mai 2019
Merci de votre commentaire, bien qu'il soit un peu agressif ce qui n'est pas nécessaire. Pour votre information l'autonomie d'un bateau électrique a une variation d'amplitude incomparable avec un moteur thermique ce qui réclame beaucoup de prudence. Donner des chiffres d'autonomie d'un bateau qui ne navigue pas encore relèverait du pari ou de la publicité commerciale. Lorsque le bateau sera sorti et que des tests auront eu lieu, il sera judicieux de faire des relevés d'autonomie pour construire un abaque.
Ajouter un commentaire...