Essai / Faire la démonstration du vol en Ultim avec Franck Cammas et Charles Caudrelier

© Gitana S.A.

Nous sommes invités par le Team Gitana pour gouter aux sensations de vol. C'est dans les Courreaux de Groix que l'essai aura lieu, j'aurais même le privilège de barrer cette machine d'exception. Nous vous emmenons sur cette sortie si particulière à bord d'un trimaran de 32 m.

Être les premiers à faire voler un bateau autour du monde

Il n'y a pas d'ambiguïté sur l'objectif de cette navigation sportive organisée par Gitana : faire la démonstration du vol en Ultim !

Nous avons donc prévu une navigation au départ de Lorient la Base, le rendez-vous est donné à 12H00 dans leurs nouveaux locaux qui jouxtent les bâtiments du team Banque Populaire.

Un team aux gros moyens

En dehors de l'immense hangar à bateau pouvant contenir un Ultim et un Imoca, ce bâtiment a tout d'une start-up :

  • une salle de sport et son coach pour entamer la journée en forme pour l'ensemble de l'équipe
  • de très grands bureaux disposant de baies vitrées offrant une vue sur la rade
  • une salle de visio-conférence avec écran géant
  • un B. E. équipé d'ordinateurs puissants et d'un simulateur de vol pour progresser à terre
  • une cuisine tout équipée ainsi qu'une terrasse pour la pause déjeuner

Pas de doute, on est bien installé chez Gitana. Les gros moyens mis à disposition le sont dans la recherche de performance et dans le team on ne compte pas ses heures.

Tous les corps de métiers dédiés à la performance sont intégrés dans le team, c'est selon eux l'unique solution pour garantir la confidentialité de tels projets.

Tiphaine Combot et Pierre Tissier le directeur technique nous accueillent et nous présentent une partie de l'équipe technique en cours de réparation d'un foil. On découvre les outils et les jouets comme un moth à foils et un GC32.

Charles Caudrelier nous rejoint. Le skipper, brillant vainqueur de la dernière Volvo race, partage la barre de l'Ultim Gitana avec Franck Cammas, lui aussi vainqueur de la Volvo race.

Franck est déjà en mer à bord de l'Ultim Gitana. Avec le trimaran de 32 m, il rejoint le lieu de rendez-vous à proximité du port de Groix. Nous irons à sa rencontre en semi-rigide.

Pour l'heure, Charles Caudrelier prend le volant d'une voiturette de golf, nous montons à bord pour rejoindre le ponton d'embarquement. Première impression sur le skipper : donnez-lui un truc à piloter même une voiturette de golf et son visage se transforme au premier virage, ça promet sur l'Ultim.

Au pied du ponton, un gros semi-rigide nous attend. En moins de 10 minutes, poignée dans le coin, nous rejoignons l'île de Groix. Cramponné aux arceaux disponibles, je me dis que c'est une bonne mise en jambe pour les hautes vitesses.

Soudain apparait devant nous, comme un oiseau prêt à s'envoler, l’Ultim Gitana en attente. Il stationne face au vent et GV haute de ses 34 m. Le semi-rigide se met à couple de l'un des flotteurs, le franc-bord est impressionnant, il faut se hisser au moins à 2 m pour rejoindre le trampoline.

Quel gigantisme ! La surface du trampoline ne doit pas être loin d'un terrain de tennis. On s'y déplace jusqu'à la nacelle comme un Neil Amstrong sur le sol lunaire, par bons successifs.

C'est un premier vol en Ultim et je suis totalement excité, j'essaye d'intérioriser, mais mon sourire s'élargit à n'en plus finir.

Franck Cammas nous accueille, comme à son habitude souriant et disponible. L'équipage est aux manœuvres prêt à décoller. Ciel dégagé, le vent souffle à 15/20 nds, les conditions idéales pour voler. Attachez vos ceintures !

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : J'ai barré l'Ultim Gitana en plein vol !

Un run à plus de 40nds sur l'Ultim Gitana

J'ai barré l'Ultim Gitana en plein vol !