Les recommandations pour un mouillage zen

Pour éviter tout problème au mouillage et laisser votre bateau pour une escale à terre ou dormir du sommeil du juste sans crainte, voici quelques conseils de sécurité pour bien mouiller.

Choix du mouillage

  • Choisissez un endroit protégé et suffisamment profond et vérifiez les conditions météo à venir ainsi que les marées pour adapter votre mouillage
  • Ne vous collez pas aux autres bateaux et prévoyez de la place pour que votre bateau puisse tourner librement sur son ancre.
  • Ne mouillez pas le long d'une côte sous le vent

Kit de rechange

  • Prévoyez une aussière supplémentaire dans le cas où vous seriez obligé de remplacer celle utilisée habituellement
  • Si vous avez prévu une longue croisière et de nombreux mouillages, emportez un mouillage complet de rechange (ancre, chaine et aussière)

Le mouillage

  • Ce conseil peut vous paraitre rudimentaire, mais vérifiez que votre ancre soit bien attachée au bateau avant de la jeter par-dessus bord.
  • Descendez votre ancre lentement dans l'eau
  • Laissez l'aussière libre de tout mouvement
  • Ne quittez pas le bateau sans vérifier que votre ancre est bien crochée
  • Si vous doutez de votre mouillage, n'hésitez pas à plonger pour aller inspecter la bonne tenue de l'ancre
  • Adapter la longueur de votre mouillage en fonction de la force du vent. Quand le vent forcit, on allonge le mouillage.
  • En cas de mauvais temps, vérifier qu'il n'y a pas de ragage contre un davier ou un chaumard, pour éviter que votre aussière ne se rompe.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Géraldine DIERS - 2 mois
Merci de ce rappel. J’ai colorer la chaîne du mouillage de 2 couleurs différentes : en rouge tous les 5 mètres en vert tous les 10 mètres. Ça aide pour calculer la longueur de chaîne et bout à larguer.
Ajouter un commentaire...