L'organisation et les astuces de cuisine pour améliorer le quotidien sur un bateau

© C.Fernbach

Quand on cuisine en croisière, il faut recréer une organisation fonctionnelle malgré le manque de place et les contraintes liées aux bateaux et la vie en mer. Alors, comment gérer l'organisation de la cambuse et quelle logique suivre ? Bateaux.com vous donne quelques astuces pour améliorer la vie à bord.

Définir une organisation et s'y tenir

Dans un espace réduit, l'organisation est la clé du fonctionnement. La mise en place prendra du temps et peut-être que le reste de l'équipage en deviendra un peu fou pendant les premières semaines (ou mois). Mais finalement, on finit toujours par trouver la bonne organisation.
Le premier conseil est de séparer les aliments entamés, des stocks de nourriture. C'est le meilleur moyen d'éviter la dissipation des réserves.

©C.Fernbach

Ensuite, vous pouvez organiser par groupe d'aliments :

Protéines et aliments prêts à manger : viandes ou poisson en conserve, les légumes, les soupes.

Amidons et fécules : Pâtes, riz, quinoa, pommes de terre instantanées, farce, pain.

Fruits et légumes : fruits et légumes en conserve, fruits secs, sauce pour pâtes.

Condiments : sauce épicée ou non piquante, miel, huile, vinaigre, olives.

Gâteaux et sucreries : Chocolat, noix, biscuits, bonbons, mélange de graines, levure chimique, farine, sucre.

Boissons : lait en boîte, thé, chocolat chaud, café, alcool.

Filet à Fruit et légumes : fruits et légumes frais et produits non réfrigérés.

Étagère à épices : sel, poivre, huile d'olive, poivron rouge broyé, ail, curry, cumin.

©C.Fernbach

Pour les gros avitaillements, il est important de garder à l'esprit que cela va affecter les performances de votre bateau. Il faut faire de son mieux pour stocker ce qui est lourd au plus bas et au centre du bateau. 

Disposer d'un stock de papier aluminium et de sacs de congélation

Ces deux produits sont difficiles à trouver dans de nombreux pays étrangers. Pour ceux qui n'aiment pas nettoyer la cuisinière à gaz, le papier aluminium sera leur meilleur allié. On met une feuille d'aluminium sur la gazinière et lorsqu'elle est trop souillée il faut la changer.


Avant d'utiliser cette gazinière toute neuve, il serait bon de la protéger avec du papier aluminium

Les sacs en plastique de congélation (à zip de préférence) valent également leur pesant d'or et ont plusieurs utilisations pratiques à la fois dans la cuisine et pour l'organisation générale du bateau. On pourra y mettre du poisson frais à conserver ou mariner, stocker des restes, ou les produits sortis de leur emballage en carton.

Et ils seront tout aussi utiles pour les produits de toilette, les pièces de rechange, le matériel de pêche, les piles, jeu de cartes, papiers d'identité… la liste est longue. Achetez des sacs épais vous pourrez les laver et les réutiliser plusieurs fois afin de les faire durer plus longtemps.

Qu'est-ce qui est vraiment indispensable ?

On a tous nos petits gadgets ou équipements pas vraiment indispensables, mais auxquels on tient. Faut-il vraiment s'en passer ? Tout dépend de la fréquence d'usage ou de l'importance accordée.

J'ai vu des marins se mettre en sueur devant une cafetière à pompe sous pression pour obtenir 5 cl d'expresso… ceux qui détestent couper en tranche feraient bien d'investir dans une mandoline, si vous pêchez pour vous nourrir, un appareil à mise sous vide s'impose… Moi, je pars souvent avec mon shaker à crêpes…


Les pêcheuses et les pêcheurs auront intérêt à avoir une machine à faire le vide pour mieux conserver leur pêche

Le but est vraiment d'évaluer les choses dont vous avez besoin par rapport aux choses que vous pensez pouvoir utiliser… à un moment donné… peut-être au cours des deux prochaines années. Soyez sélectif, soyez réaliste, mais ne rendez pas votre vie misérable en refusant tout le confort.

Nous vous invitons à enrichir ce dossier de vos expériences. Vous pouvez partager vos contributions grâce aux commentaires en bas des articles.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : La cuisine en navigation

La cambuse en navigation : s'organiser pour cuisiner, assurer sa sécurité et gérer des déchets

Navigation et cuisine, les bons conseils pour la cambuse sur un bateau