J'ai testé... / J'ai navigué sur un catamaran Extreme 40 reconverti en day-charter

Débouler à 20 noeuds sur une coque en toute sécurité, c'est possible grâce à Multi-croisières. Nous avons testé pour vous la formule proposée au départ du Lavandou, dans le Var.

Un bateau accessible à tous

Fondée par Ludovic Mechin, Multi croisières propose des sorties à la journée sur un catamaran Extreme 40 au départ du Lavandou. Régatier chevronné (il a participé entre autres à deux Mini transat), cette idée lui est venue lorsqu'il était membre de l'écurie Groupama, dirigée par Franck Cammas.

"Je skippais ce bateau pendant les navigations de relations publiques, et je me suis rendu compte qu'il était parfaitement adapté à une activité de day-charter. C'est un bateau simple, fun et son  comportement est très safe".

L'Extreme 40 au mouillage
L'Extreme 40 au mouillage

Comment transformer un bateau de régate en day boat ?

L'Extreme 40 est un catamaran monotype en carbone nomex qui était utilisé sur le circuit des Extreme Sailing Series (anciennement l'iShares Cup)

Ces régates aux quatre coins du monde rassemblaient les meilleurs teams du moment. Afin d'assurer le show, les bateaux et les équipages étaient poussés au maximum, dans des régates d'anthologie.

C'est en 2017 que Ludovic rachète le bateau de la team Oman.

La plage à portée d'étrave
La plage à portée d'étrave

La transformation de ce bateau de régate en day-boat n'a pas été simple. Ludovic a dû fournir aux affaires maritimes un dossier technique très abouti pour faire certifier son bateau. Un hors bord pour faciliter les manœuvres portuaires et un filet devant la poutre avant afin d'augmenter la surface d'accueil des passagers ont été installé.

Mais le bateau n'a pas été assagi pour autant ! La surface de voile est restée la même. Les haubans, initialement en PBO (zylon), ont été remplacés par du dyneema.

L'Extreme 40 en navigation
L'Extreme 40 en navigation

Du charter à sensations

Capable d'embarquer 10 passagers en mode "balade" ou 7 en mode "rapide", le catamaran peut naviguer à 20-22 nœuds, sans prises de risques.

La vélocité de l'Extreme lui permet d'atteindre le parc National de Porquerolles très rapidement. Dérives relevées, son faible tirant d'eau permet d'accéder aux mouillages les plus reculés.

Un autre Extreme, basé à Cavalaire permet à Ludovic de proposer des offres à destination des entreprises, et de créer des programmes de match race en confrontant deux bateaux parfaitement identiques.

C'est la 3e saison que Ludovic effectue, et les clients reviennent chaque été , preuve que la formule prend son sens.

Mouillage au plus près de la plage
Mouillage au plus près de la plage
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...