Flashback, Jérémie Beyou remportait la 45e Solitaire du Figaro

Jérémie Beyou (Maître Coq) a remporté la dernière étape de la Solitaire du Figaro 2014, reliant les Sables d'Olonne à Cherbourg-Octeville et obtient donc le titre de champion de la course.

Après 2 jours, 18 heures et 20 minutes en mer, Jérémie Beyou, le skipper de Maitre-coq, remporte donc la 45e édition de la Solitaire. Il n'en est pas à son coup d'essai. Il avait déjà obtenu le fameux sésame en 2005 et en 2011. Ce triple vainqueur de la Solitaire a joué de main de maître alors qu'à dix milles de l'arrivée, cinq skippers étaient encore en lice pour remporter la victoire : Yann Eliès, Corentin Horeau, Corentin Douguet, Jérémie Beyou et Adrien Hardy. A l'approche de Cherbourg, Beyou et Hardy ont rivalisé pour décrocher la première place, mais c'était sans compter sur la détermination du skipper breton.

Il rejoint donc Philippe Poupon, Jean Le Cam et Michel Desjoyeux dans le cercle très fermé des triples vainqueurs de la Solitaire. "C'est fabuleux de côtoyer ces filous, ces marins de légende !" a indiqué Beyou.

Au classement général, il devance Corentin Horeau (Bretagne Crédit Mutuel Performance) arrivé 2e après Jérémie à 17 minutes et 5 secondes et Charlie Dalin (Normandy Elite Team) arrivé 3e à 25 minutes et 47 secondes de Jérémie Beyou.

36 skippers avaient pris le départ de cette dernière épreuve reliant Les Sables-d'Olonne à Cherbourg-Octeville, qui avait été raccourci de 90 milles, passant donc à 400 milles, pour des raisons météorologiques. Eliès quant à lui, le grand favori de cette course, est arrivé en 22e position à 12 heures, 11 minutes et 23 secondes. Ses chances de victoires avaient cependant été anéanties lors de son démâtage à la 1re épreuve.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...