Déchiffrez les caractéristiques des jumelles marines

Les jumelles marines se caractérisent par des chiffres clés. Ainsi vous trouverez par exemple des modèles 7 x 50 avec un champ de 116 m. Comment traduire ces informations ?

D'autres informations comme l'étanchéité ou la présence d'un compas sont aussi importantes. Nous revenons dessus dans notre conseil "Comment choisir ses jumelles marines".

LE GROSSISSEMENT
Ce chiffre correspond à la puissance des jumelles. Avec des jumelles fois 7 ( x7), vous voyez un homme qui se trouve à 700 mètres comme si vous regardiez à l'œil nu un homme à 100 mètres.

DIAMÈTRE DE L'OBJECTIF
Quand on parle d'une paire de jumelles 7 x 50, on a vu qu'elle grossit 7 fois. Le second chiffre correspond au diamètre de son objectif (ici 50 mm). Plus le diamètre est gros, plus il laisse entrer la lumière, plus la jumelle est performante surtout quand les conditions deviennent difficiles (pénombre, nuit...).

LA LUMINOSITÉ
Cette information n'est généralement pas donnée sur les documentations constructeurs. La luminosité est le ratio entre le grossissement et le diamètre de l'objectif.
Exemple : une paire de jumelles 7 x 50 a une luminosité de 51. Une 8 x 30 a une luminosité de 14,1 (soit trois fois moins !).

LE CHAMP DE VISION
Cette donnée en mètres (parfois en degrés) est la largeur latérale de la zone d'observation. Plus le champ est large, plus il est facile de repérer son sujet. On mesure le champ à 1000 mètres. Des jumelles milieu de gamme ont un champ de 115 mètres alors qu'un modèle excellent peut atteindre un champ de 130 mètres. Bien entendu, cette "performance" augmente le prix de vente...

LA TRANSMISSION DE LUMIÈRE
Pour arriver à vos yeux, la lumière traverse les jumelles marines. La transmission de lumière est la capacité des optiques à laisser passer cette lumière. Le cristal (verre) qui compose les lentilles a tendance, selon sa qualité, à retenir plus ou moins la lumière.

Des jumelles basiques, sans aucun traitement, afficheront 70% de transmission de lumière.
Les milieux de gamme, avec des optiques traitées, laissent passer 85% de lumière.
Les très haut de gamme peuvent laisser passer 95% voire 98% de lumière.

Souvent seuls les fabricants de jumelles performantes annoncent ce coefficient de transmission de lumière. Les autres préfèrent taire cette mesure qui n'est pas l'avantage de leur produit.

LA DISTANCE MINIMALE DE MISE AU POINT
Il s'agit de la distance la plus courte avec laquelle on peut observer avec les jumelles, celle où l'image est encore nette.

En marine, vu l'usage des jumelles, cette distance est assez peu utilisée. Les jumelles Fix Focus - sans réglage de la netteté - sont généralement nettes à partir de 20 mètres. C'est suffisant en mer. 

Et comme tout est question de prix, les jumelles abordables sont toujours moins lumineuses que les modèles haut de gamme qui offrent en plus un champ de vision très large.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Jumelles marines

Jumelles marines, les questions à se poser avant de les acheter

Des jumelles étanches pour la navigation par le célèbre fabricant d'optique Nikon