Adidas conçoit des baskets à partir de déchets plastiques marins

Adidas et l'ONG Parley for the Oceans ont présenté un prototype de basket conçue à partir des déchets plastiques des fonds marins.

Un prototype unique au monde

Fin juin, les Nations Unies organisaient à New York la journée "Les Océans : climat et vie." L'occasion pour Adidas, et l'association Parley for the Oceans, de présenter leur concept de chaussures plutôt innovantes. Ce prototype a été conçu à partir des déchets plastiques de l'océan. Et notamment, de fils et de filaments de filets de pêche, récupérés en pleine mer et recyclés. Mais aussi de filets dérivants utilisés illégalement pour pêcher en mer.

Une chaussure en déchets plastiques provenant de l'océan

Ce concept de basket est un modèle unique qui a été tressé à partir d'un filet de pêche retrouvé par l'organisation Sea Shepherd. "C'était un filet de pêche qui tenait debout comme un mur au fond de la mer, susceptible de tuer chaque poisson qui passait par là" raconte Cyrill Gutsch, fondateur de Parley for the Oceans, rapporte le site Fastcoexist. En effet, l'ONG a mené une expédition de 110 jours, suivant les navires de braconnage, au large de la côte de l'Afrique de l'Ouest.

Comme son précédent modèle, Primeknit, Adidas signe ici une chaussure tressée. Une manière de produire écologique, comme l'explique Eric Liedtke, Responsable de la marque et membre du conseil de direction. "Le fait de tisser évite le gaspillage, car on n'a pas besoin de découper des motifs spécifiques comme pour la majorité des chaussures." La marque aux 3 bandes envisage désormais de créer ses vêtements et ses chaussures de cette manière-là. Que ce soit des filets ou des déchets plus proches de côtes. Pour l'instant, la paire de sneakers, reconnaissable grâce à son tressage vert, n'est pas commercialisée. Elle devrait l'être l'année prochaine, comme l'a annoncé Eric Liedtke.

Un partenariat pour la sauvegarde des océans

Le partenariat entre Parley for the Oceans et Adidas a été signé le 20 avril dernier, et vise à mettre fin à la pollution des océans. Une collaboration plus qu'appréciée comme l'explique, Cyril Gutsch "Nous sommes extrêmement fiers qu'Adidas nous rejoigne pour cette mission en exploitant ses forces créatives, afin de montrer qu'il est possible de transformer le plastique des océans en quelque chose de vraiment cool".

Parley for the Oceans est une organisation américaine de défense des océans. Elle collabore à des projets de préservation et de défense avec des partenaires. Adidas est un des membres fondateurs de cette association et la soutient, notamment avec le programme "Ocean Plastic", visant à stopper la pollution plastique des océans.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Florent Checler - 08 Juillet 2015
et elles sont fabriquées où?... chine, indonésie ou alors un autre pays fournisseur de main d'oeuvre à bas prix.... joli coup de com
Ajouter un commentaire...
Reportage : Adidas conçoit des baskets à partir de déchets plastiques marins

Une semelle imprimée en 3D à partir de déchets plastiques océaniques