Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Quels sont les critères d'une bonne ancre ?

Les ancres ont des formes très variées. Mais pour autant, rien de ce dessin n'est laissé au hasard. On découvre régulièrement de nouveaux modèles qui doivent (soi-disant) par leur forme, révolutionner le mouillage. Le dessin et l'équilibre d'une ancre sont une chose très délicate. Je me souviens d'avoir fait des tests d'ancre. Un modèle avait une très bonne tenue avant que la verge ne se torde de quelques millimètres. Les essais suivants ont été catastrophiques. Tordue, l'ancre ne fonctionnait plus. Nous avions modifié son équilibre.

Le

Nous avons interrogé Fabien Martin, fabricant des ancres Spade pour qu'il nous précise l'importance de la forme de l'ancre sur sa tenue.

Quels sont les critères à retenir pour dessiner une ancre ?

Une ancre doit obligatoirement peser un certain poids. Avec le poids de la chaine, elle ne doit pas "flotter" dans les fonds. Ainsi, elle garde ses propriétés pour un bon enfouissement.

Côté dessin, la forme de la pelle est primordiale. C'est elle qui offre une bonne accroche dans les fonds, qui fait qu'elle ne décroche pas. L’angle de tir entre la verge et la pelle est aussi très important pour la pénétration dans le sol.

Une bonne répartition des masses de l'ancre est primordiale. Il faut bien définir la position du centre de gravité. Toujours pour que la pelle croche bien. Cet équilibre va faire que l'ancre se pose sur le sol toujours en position pour que la pelle pointe dans le sol. Par exemple, nous avons choisi de lester la pointe de la Spade avec du plomb. 50% du poids total de l'ancre se trouve à cet endroit ! Ainsi équilibrée, l'ancre se plante toujours dans le sol à la moindre traction.

Bien entendu, le matériau de construction sera choisi solide pour éviter toute déformation.

Enfin pour la forme, on tient compte aussi de la facilité de manipulation au remontage et au stockage à bord du bateau. Le design doit être harmonieux et pratique pour le positionnement sur le davier.

Une fois ce dessin réalisé, nous vérifions que l'ancre fonctionne dans tous types de fonds (sable, vase, herbiers…)

Quels sont les matériaux utilisés pour fabriquer une ancre ?

Trois matériaux peuvent être utilisés pour construire une ancre :

Acier spécifique marin galvanisé. C'est le plus solide et le plus courant (car le moins cher). Mais avec le temps, les points de rouilles finissent toujours par apparaître.

Inox spécial marin. Il existe beaucoup de types d’inox sur le marché, leurs solidités et leurs résistances à la corrosion sont différentes. Chez Spade, nous avons choisi un inox dont la solidité est identique à celle de l’acier, mais au prix environ trois fois supérieur aux autres…

Aluminium. Plus léger que l'acier ou l'inox, c'est un matériau plus souple. Il offre donc un risque de déformation ou de torsion en conditions extrêmes. Ce type d'ancre est recommandé pour une ancre secondaire, de secours ou pour un mouillage arrière.

Pour une ancre, qui a le plus d’importance : le poids ou la forme ?

Les deux !

La forme d'une ancre participe à sa tenue. On choisira par exemple une ancre qui a une grande surface de pelle, car plus la surface de pelle est importante, meilleure sera la tenue de l’ancre. Mais pas seulement. Chez Spade, nous avons choisi de réaliser une pelle en forme de cuillère. C'est la forme qui offre le coefficient de résistance le plus gros. Plus la traction sur la chaîne augmente, plus l'ancre s'enfouit dans le sol. Une ancre de même poids et de surface identique, mais avec une autre forme ne donnera pas la même tenue.

Pourtant, l'expérience montre que le poids reste aussi important. Il aide notamment au bon repositionnement en cas de renverse de vent ou de courant, quand le bateau tourne autour de son ancre. Il faut alors une ancre suffisamment lourde pour qu'elle raccroche rapidement, avant que le bateau n'ait le temps de prendre de la vitesse.

 

Reportage : Les ancres

Les formes des ancres

Ancre, tout le vocabulaire pour parler mouillage

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Claude Castagnoli 23 Février 2016
De bons souvenirs d'essais très instructifs.
Guy Ribadeau Dumas 24 Février 2016
La façon dont une ancre vient se bloquer dans le davier, sous l'enrouleur et sans toucher l'étrave, est un vrai casse-tête pour les architectes navals, d'autant que les plans d'ancres disponibles et précis sont rares. Aucune photo de cet article ne montre comment cette ancre peut se placer à l'étrave des bateaux les plus courants, dommage.
Pedro Egea Cañadas 27 Février 2016
Spade est une excellente Ancre, elle nous donne confiance et sécurité, je les installe sur les catamarans Bali et Catana et mes clients sont entièrement satisfais.

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO