Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Les formes des ancres

Il existe de nombreuses formes d'ancres avec pour chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Passage en revue de ce que l'on trouve régulièrement dans les daviers de nos bateaux de plaisance.

Le

Grappin

C'est l'ancre pour les petites unités, ou pour des mouillages de beau temps. Les modèles avec les tiges en acier sont prévus pour se tordre si l'ancre vient à se coincer dans les rochers. Les pêcheurs l'adorent. Les grappins pliables sont souvent utilisés sur les annexes, car ils peuvent se ranger en position fermée. Cette ancre tient mieux sur les rochers que dans le sable, car ses pelles n'ont que très peu de surface.

Forme Croix a 4 branches pliables ou non
Usage Mouillage de beau temps en restant à bord, pour les petits bateaux, voire les annexes
Comportement Se coince dans les rochers (parfois difficile à remonter), ne tiens pas dans le sable

 

Ancre plate

De nombreuses marques (Fortress, FOB, Britany, Danforth…) déclinent ce modèle sans conteste le plus répandu sur les bateaux de plaisance. Avec leur verge articulée, elles peuvent se poser d'un côté comme de l'autre. En pratique, ce type d'ancre ne travaille que sur une pelle, car à la traction l'ancre se met sur le côté (avec une pelle hors du sol). Si sa tenue sur le sable est suffisante, en revanche cette ancre n'est pas adaptée sur les rochers lisses ou les algues.

Forme Deux pelles de chaque côté de la verge articulée. Parfois un jas pour aider à stabiliser l'ancre.
Usage Multi-usage et très présent sur nos bateaux
Comportement sous la traction Se plante sur le côté sur une pelle, décroche et a du mal à se replanter

 

Ancre soc de charrue

Pour dessiner cette ancre, les bureaux d'étude se sont inspirés de la charrue qui laboure les champs. Par son équilibre, l'ancre plante sa pointe dans le fond et laboure le sol sous la traction. Il existe des modèles avec la verge articulée (CQR) ou d'autres avec la verge fixe (Kobra, DC Anchor).

Forme Soc de charrue avec verge au-dessus (articulée ou non)
Usage Tout type de fond avec une préférence pour le sable
Comportement sous la traction Laboure le sol sans décrocher, dérape lentement, mais régulièrement

 

Ancre cuillère lestée (ou pelle concave)

Ce sont des ancres en forme de cuillère dont la pointe est lestée (avec du plomb). Sous la traction, ces ancres s'enfoncent de plus en plus. Ce sont actuellement les modèles les plus performants (ayant la meilleure tenue). On retrouve ces modèles dans la gamme Spade et chez Brake (MPI).

Forme Cuillère avec le bout pointu
Usage Pour ceux qui veulent une ancre 4x4
Comportement sous la traction S'enfonce au point de disparaître totalement

 

Ancre Bruce

Cette forme d'ancre souvent copiée est une forme concave, mais avec 3 pelles non lestées. On la retrouve sur beaucoup de daviers étrangers. Si ces ancres se plantent bien, elles finissent toujours par décrocher rapidement, mais heureusement à raccrocher rapidement aussi.

Forme Hydride entre la cuillère et les pattes
Usage Souvent sur les daviers des voiliers
Comportement Se plante et décroche aussi rapidement…
Reportage : Les ancres

Ancre, tout le vocabulaire pour parler mouillage

Quels sont les critères d'une bonne ancre ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Gilles Saulnier 23 Février 2016
J'ajouterai que si vous ne mettez pas une longueur sufisante de chaîne, aucunes ancre ne tiendra. (minimum 3 fois la profondeur à marée haute)
Stéphane Maroy 23 Février 2016
Le grappin peut servir à tenir dans le courant sans sortir un mouillage lourd pour attendre une renverse notamment en régate. Naturellement c'est un peu précaire.

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO