Extincteur, ce que réclame la réglementation

Combattre l'incendie.

On se doute qu'il faut avoir des extincteurs à bord pour lutter contre l'incendie. Mais quel modèle, quel capacité et combien faut-il en prévoir ? La réglementation vous impose ses règles.

Les extincteurs sont définis par un chiffre (leur volume) et une lettre le type de feu pour lesquels ils sont prévus (voir ici notre sujet détaillé). Pour lutter contre l'incendie, la réglementation en place définit certaines règles. S'il faut obligatoirement les appliquer, rien ne vous empêche de vous équiper avec en plus des matériels plus nombreux ou plus performants.

Bateau construit avant ou après le marquage CE

Si votre bateau a un marquage CE, les moyens de lutte contre l'incendie (nombre d'extincteur, capacité, emplacement, type d'extincteur) sont définis par le constructeur du bateau. Dans son cahier des charges, il a évalué les risques d’incendie et de propagation du feu. L’emplacement et la capacité de ces équipements sont indiqués (sur l’embarcation et dans le manuel du propriétaire).

Pour le cas des bateaux qui ne possèdent pas de marquage CE (bateaux anciens), les moyens de lutte contre l’incendie sont définis par la division 245 (depuis le 1er mai 2015).

Cette division 245 définie les règles de construction et d'équipement des navires de plaisance exclus du marquage CE d'une longueur de coque inférieure à 24 m.

Pour les navires motorisés

Motorisation hors-bord

Tout extincteur requis pour la protection d’un moteur hors-bord se situe à une distance du poste de barre principal ou du cockpit n’excédant pas 1 m pour les navires dont la longueur de coque est inférieure à 10 m, et n’excédant pas 2,5 m pour les autres navires.

Hors-bord d'une puissance comprise entre 25 et 220 kW (moins de 295 ch)

Un parc d'extincteur d'une capacité totale de 34B

Hors-bord d'une puissance supérieure à 220 kW (plus de 295 ch)

Un parc d’extincteurs portatifs d’une capacité totale combinée équivalente à 0.3 x P (P étant la puissance totale des moteur en kW). Par exemple, un bateau motorisé par 400 ch (298 kW) devra embarquer des extincteurs d'une capacité de 90B.

Extincteur

Motorisation in board

In board d'une puissance inférieure à 120 kW (moins de 160 ch)

Un extincteur type 34B placé proche de la cale moteur. Cette dernière doit avoir un orifice pour asperger le moteur sans ouvrir la cale (pour ne pas faire un apport d'oxygène).

In board d'une puissance supérieure à 120 kW (plus de 160 ch)

Les cales qui reçoivent un moteur in board de plus de 160 ch doivent obligatoirement être équipées d'un extincteur fixe qui peut être déclencher depuis le poste de barre.

Hors motorisation

Cuisine

Une cuisine avec appareils électroménagers dépourvus de flamme nue dispose d’un extincteur portatif de capacité minimale 5A/34B, ou d’une couverture anti-feu.

Pour une cuisinière avec un foyer à flamme nue, elle sera protégée :

  • soit par un extincteur de capacité minimale 8A/68B
  • soit par un extincteur de capacité minimale 5A/34B et une couverture anti-feu.

Ces moyens se situent à moins de 2 m de tout appareil à flamme nue installé en permanence, et sont placés de telle sorte qu’ils restent accessibles en cas d’inflammation de l’appareil.

Zone de couchage

Un espace habitable avec couchage dispose d’un extincteur portatif de capacité minimale 5A/34B, situé à moins de 5 m du milieu d’une couchette quelconque.

Installation électrique

Lorsque le navire est équipé d'une installation électrique d’une tension de service supérieure à 120V en continu ou supérieure à 50V en alternatif, il dispose d’au moins un extincteur 5A/34B diélectrique.

Révision des extincteurs

La durée de vie et la périodicité de contrôle des extincteurs sont fixées par le fabricant. Le matériel embarqué doit être à jour des visites d’entretien ainsi définies.

Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Incendie à bord

Quel extincteur pour quel feu ?

Comprendre le feu pour maîtriser l’incendie en mer

Réagir à cet article
Claude Mulcey-Longau - 28 Avril 2017
une couverture anti feu ne se périme pas, et protège bien mieux pour un feu de cuisine à bord...
Ajouter un commentaire...
A lire aussi sur Bateaux.com