Comment combattre le feu à bord d’un bateau ?

Il existe plusieurs solutions pour s'attaquer à un incendie. Connaître la cause de l'incendie facilite la mise en place de solution pour le contrer.

Les zones à risque

Sur un bateau, les zones à risques d'incendie sont connues. Cette connaissance facilite la précision de l'intervention.

Voilà les zones à surveiller principalement :

  • Le moteur. L'échappement d'un moteur est souvent à 400°C. Or l'huile, l'essence ou le gasoil s'enflamment à ces températures. Ne soyez pas négligeant envers les fuites des différents circuits.
  • Le circuit électrique. Une mauvaise connexion électrique entraine un échauffement. Deux fils qui se touchent : une étincelle.
  • La cuisine. Bien sûr, il y a le gaz du réchaud. Sachez fermer la bouteille et vérifiez bien l'état de toute la tuyauterie.

Combattre le feu

Il y a plusieurs solutions pour combattre un incendie :

  1. L'isolement.
    En limitant la zone d'incendie (par exemple en sortant de la cuisine, une poêle en flamme), on laisse se consommer les matériaux qui s'arrêteront seul.
  2. L'étouffement.
    En supprimant l'oxygène, on casse le triangle de feu. C'est comme cela que fonctionne la couverture anti-feu. On obtient le même résultat en couvrant d'un couvercle une poêle en flamme.
  3. L'inhibition.
    Il s'agit d'une action chimique. La poudre de l'extincteur coupe la base des flammes interrompant le feu.
  4. Le refroidissement.
    En pulvérisant de l'eau, on refroidit le foyer. Sans chaleur pas de feu.

Les réflexes pour combattre le feu

  • Rapidité d'action
    Avant de se développer, un feu commence petit. Ne perdez pas de temps à alerter les secours, à chercher de l'aide à l'extérieur : intervenez avant que le feu ne se propage.
  • Coupez l'alimentation en carburant
    C'est le premier réflexe : fermer la bouteille de gaz, couper l'arrivée de gasoil, ouvrir les coupe-circuits électriques. Sans carburant, un feu ne se propage pas.
  • Pensez à l'eau
    Vous en avez à profusion autour de vous. Sur le feu de Classe A, un seau d'eau sera très efficace.
  • Manier l'extincteur
    La lecture préventive des étiquettes des extincteurs et leur maniement à titre d'essai reste primordial. Ce n'est pas une fois le feu déclaré qu'il faudra s'informer du fonctionnement des extincteurs. La vitesse d’intervention est primordiale et ce d’autant plus que le temps de fonctionnement d’un extincteur est très bref. Tous les modèles n’ont pas le même système de déclenchement. N’attendez pas un départ de feu pour lire la notice.

Attention aux fumées

Les fumées issues d'un incendie sont souvent toxiques. Évitez de les respirer. Chaudes, les fumées montent vers le plafond. Pour respirer, essayer de rester au niveau du sol. C'est là aussi que vous aurez de la visibilité. Si au sol il fait 30°C, la fumée atteint des températures de 300°C au niveau de la tête et jusqu'à 900°C au plafond.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Incendie à bord

Comprendre le feu pour maîtriser l'incendie en mer

Incendie, trucs et astuces pour parer le danger