Point de vue / Les foilers d'ancienne génération, le bon compromis pour gagner la Transat Jacques Vabre 2019 ?

L'IMOCA Maître Coq © Breschi / Maitre Coq

Si les nouveaux foilers patissent de leur jeunesse, les foilers "upgradés" sont pour leur part fiabilisés et à l’aise dans toutes les conditions. Alors l’un de ces 11 IMOCA d’ancienne génération à foils remportera-t-il la Transat Jacques Vabre 2019 ?

La naissance des IMOCA à foils

Rappelez-vous, ils ont fait leur apparition sur la 12e édition de la Transat Jacques Vabre en 2015. À l'époque, ces 5 unités mises à l'eau avant la course ont été dessinées par VPLP-Verdier : Safran, Banque Populaire VIII, Edmond de Rothschild, St-Michel Virbac, HUGO BOSS.

Pourquoi ajouter des foils sur un IMOCA ?

La transat en double est une hécatombe pour ces nouveaux bateaux, qui rencontrent de gros problèmes de structure. 4 sont contraints à l'abandon. Il faudra attendre le Vendée Globe 2016 pour que soit mis en lumière le potentiel des foilers d'ancienne génération. Sur les 29 bateaux au départ, ils seront 7 équipés de foils : 6 "foilers" neufs (St-Michel Virbac, Edmond de Rothschild, Safran, Banque Populaire VIII, Hugo Boss, No Way Back) et un d'ancienne génération, modifié (Maître Coq).

Armel le Cléac'h boucle son tour du monde en 74 jours sur Banque Populaire VII (aujourd'hui Bureau Vallée 2). Hugo Boss prend la 2e place du podium. Jérémie Béyou (Maître Coq) le complète. La victoire de ces 3 foilers entérine l'avantage des appendices sur ces monocoques de 60 pieds.

Des IMOCA transformés et fiabilisés

C'est ainsi qu'au départ de cette 14e édition de la Transat Jacques Vabre, ils seront 11 foilers d'ancienne génération, construits entre 2007 et 2015. Et les dernières courses — Rolex Fastnet et Défi Azimut — ont mis en lumière le potentiel de certains bateaux. À commencer par PRB, mené par Kevin Escoffier qui a terminé sur la 2e marche du podium, derrière Charal, sur les deux courses.

"PRB est très fort, consistant et constant" nous explique Jéremie Béyou. Sur la Transat Jacques Vabre, il sera en duo avec Nicolas Lunven, un duo que redoute également Sébastien Simon, skipper du foiler Arkéa-Paprec. "Ça reste de super marins ! Kévin Escoffier, Nicolas Lunven… Je m'entrainais avec lui et je gagnais la Solitaire du Figaro la même année."

L'IMOCA PRB © Yann Riou/polaRYSE/PRB

 

Il faudra compter également avec 11th Hour Racing, mené par l'américain Charlie Enright en duo avec le français Pascal Bidégorry, tous les deux grands habitués de The Ocean Race (ex Volvo Ocean Race), course autour du monde avec escale. N'oublions pas qu'il s'agit de l'ex-Hugo Boss, dauphin de Banque Populaire sur le Vendée Globe 2016 et qu'ils ont décroché la 3e place du podium sur le Défi Azimut.

11th Hour Racing © Amory Ross / 11th Hour Racing

 

Maître Coq (Yannick Bestaven et Roland Jourdain), Bureau Vallée 2 (Louis Burton et Davy Beaudart) et Initiatives-Cœur (Samantha Davies et Paul Meilhat) ont également réalisés de belles performances et devraient naturellement figurer dans le Top 10.

L'IMOCA Initiatives-Coeur © Eloi Stichelbaut - polaRYSE / Initiatives Coeur

 

Il ne faudra pas non plus oublier l'IMOCA d'Isabelle Joschke, qui naviguera avec Morgan LagravièreMACSF — qui a subi une véritable remise à neuf avec modifications majeures : foils, mât, casquette, électronique et voiles. La navigatrice a décroché la 8e place du Défi Azimut, première course après sa remise à l'eau. Cette transat Jacques Vabre 2019 sera donc un test grandeur nature.

"PRB ou Initiatives Cœur ont été remis au goût du jour, et sont des bateaux aux potentiels de vitesse intéressants. De plus leur polyvalence peut leur permettre de tirer leur épingle du jeu", conclut Jérémie Beyou.

 

Le podium de la rédaction : PRB / 11th Hour Racing / Maître Coq ou Initiatives-Cœur.

Et le vôtre ? Qui voyez-vous terminé sur le podium des foilers upgradés ? Faites-nous partager votre avis en nous laissant un commentaire.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : IMOCA TJV2019

Les nouveaux foilers, stars de la Transat Jacques Vabre 2019 ?

Les IMOCA à dérives, toujours au top pour performer sur la Transat Jacques Vabre ?

Transat Jacques Vabre
Toute l'actualité Transat Jacques Vabre

Publié sur Yacht-Club.com

Sans transition, quelques jours seulement après sa très belle performance en double, accompagné d'Antoine Koch dans la Transat Jacques Vabre, Thomas Ruyant... - Lire la suite

Charlie Dalin et APIVIA ont entamé vers 23h (heure française) ce mercredi le convoyage de retour du Brésil, direction les Açores. Cinq jours après sa victoire... - Lire la suite

Lendemain de fête

Le ponton d’accueil du Terminal Nautico en tremblait cette nuit. Saluée par l’ensemble des coureurs présents à Salvador de... - Lire la suite