Essai / Tarification et alternatives du Swift Trawler 41, Le trawler selon Bénéteau

Avec son mètre supplémentaire virtuel procuré par une modularité poussée, le milieu de gamme de la branche Trawler du groupe français représente par sa polyvalence/coût, une bonne aubaine pour ceux qui veulent croiser au long cours ou caboter.

Le tarif de base du Swift Trawler 41 est fixé à 362 500 € HT en version coque blanche avec les Volvo D4 de 2 x 260 cv. Ce tarif très intéressant, avec trois cabines, ce qui est unique dans cette taille, avec un très grand réfrigérateur, nécessite de choisir dans la liste des options pour naviguer confortablement et dans le respect de la réglementation. Notons que les boiseries livrées en standard en Alpi teck sont de très bonne qualité.

Les options nécessaires pour naviguer au long cours

Le système Ship Control
Le système Ship Control

La liste des options est assez conséquente. Il y a les choix esthétiques comme la couleur de coque gris perle ou bleu acier ou le teck sur le pont, les choix de confort comme les finitions en Alpi chêne Dosse et les selleries Bolt Greige, cuir ou nubuck. Et toutes les options techniques au rang desquelles on peut mentionner la présence du système développé par la marque « shipcontrol » compris dans le pack électronique qui permet à plusieurs personnes à bord d'avoir une vue et une action sur les commandes du bord (à l'exception du pilote automatique) depuis une tablette ou un smartphone. Avec un générateur de 7 kW, un système électrique de mise à l'eau de l'annexe,  et différents packs de finition intérieure et extérieure, notre bateau d'essai, très complet culmine au tarif de 495 355 € HT.

Le cockpit du Swift Trawler 41
Le cockpit du Swift Trawler 41

Et la concurrence ?

Le segment du Trawler polyvalent à carène planante, depuis que Bénéteau s'y est positionné en 2004, connait un regain de popularité avec les contraintes environnementales que  nous rencontrons en ce moment. Ceci a eu pour conséquence de faire fuir les pionniers de la spécialité comme Grand Banks, pour ne citer que lui, vers des tailles plus importantes au moins égales à 60 pieds, plus conformes aux carènes à déplacement qui ont tendance à disparaitre en dessous de 14 mètres. Dans ce petit cercle, Rhéa Marine, le chantier rochelais, occupe une position plus classique et traditionnelle, légèrement plus chère avec son Trawler 43 à semi-déplacement. Le chantier Polonais Northman vient de présenter le 1200 qui s'apparente à la version Sedan, mais une version à fly sera présentée très prochainement. Le chantier italien Cranchi joue dans le plus haut de gamme avec son T43, beaucoup mieux fini, sa motorisation IPS de 2 x 500 cv fait monter son prix dans une catégorie plus haute. Finalement, c'est dans le groupe même que se trouve le concurrent le plus proche avec le Delphia 1 200 fly. Moins vivace avec 2 x 220 cv et plus simple, il a seulement deux cabines et un plus petit carré, mais il est également 20% moins cher, cela peut compter.

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Essai du Swift Trawler 41

Navigation et programme du Swift Trawler 41, une versatilité plus convaincante

Architecture et positionnement du Bénéteau Swift Trawler 41, Un Trawler novateur et convivial

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Swift Trawler 41, la fiche technique

MarqueBénéteau
Longueur hors-tout13.43 m
Longueur de coque12.52
Largeur4.20 m
Catégorie CEB
Nombre de passagers8
Déplacement lège11 055 kg
Nombre de moteurs maximum2
Carburant1400 L
Voir la fiche technique complète du Swift Trawler 41