AIS et VHF, une seule ou deux antennes ?

antenne VHF en tête de mât sur un voilier

On entend souvent la question : "Puis-je utiliser l'antenne de ma VHF pour mon AIS ?" Dans l'absolu la réponse est : "Oui". En effet, les VHF et les AIS fonctionnent sur les mêmes fréquences et demande les mêmes caractéristiques d'antennes. Dans le détail, il faut s'assurer de bien positionner les antennes.

Le système AIS fonctionne sur 2 canaux VHF. Il pourrait donc utiliser la même antenne que la VHF du bord. Sauf qu'une antenne n'est capable d'émettre qu'un seul signal à la fois. Donc c'est soit l'AIS soit la VHF qui utilise l'antenne. Pas les 2 en même temps…

Antenne AIS 

Récepteur ou transpondeur ?

Avant de se poser la question de la bonne antenne pour son AIS, il faut différencier s'il s'agit d'un récepteur ou d'un transpondeur. Le récepteur, comme son nom l'indique, ne fait que recevoir les informations AIS. Il n'émet pas.

Utiliser la même antenne pour une VHF et un récepteur AIS est possible. Il faut alors installer un splitter (un "partageur") qui dédouble l'antenne. Attention à la qualité du splitter. Un modèle bas de gamme peut réduire la qualité des signaux reçus et seuls les signaux de navires très proches sont alors reçus. Beaucoup de plaisanciers ont eu des déboires avec un splitter premier prix…

En revanche, si l'on possède un transpondeur, il faut obligatoirement installer 2 antennes séparées.

Antenne AIS 

Où positionner ses antennes ?

Pour augmenter la portée, il est préférable que l'antenne soit placée le plus haut possible. Sur la timonerie d'un bateau à moteur ou en haut du mât d'un voilier.

Pour la VHF, cette installation est primordiale pour la portée puisque le signal reçu est un signal analogique, une courbe sinusoïdale. Si le bruit est supérieur à l'émission, on n'entend plus rien. Pour l'AIS qui reçoit des données numériques, on n'a pas le même souci. L'appareil analyse le signal à l'aide de Codec et écrit la phrase AIS sans perte. L'antenne peut être placée plus bas et la qualité de réception reste bonne.

Antenne AIS

Comment sont diffusées les ondes autour d'une antenne ?

À l'horizontale, les ondes sont diffusées à 360° tout autour de l'antenne. Mais en verticale, l'antenne ne diffuse que très peu vers le bas. C'est pourquoi il est conseillé de décaler les antennes dans le plan vertical. Par exemple sur un voilier, l'antenne VHF en tête de mât et l'antenne AIS sur un portique arrière. Une autre solution consiste à placer l'antenne AIS sur une barre de flèche. En dernier recours, on peut aussi installer les 2 antennes de chaque côté du mât, les plus éloignées l'une de l'autre.

Sur une vedette, si les antennes sont à la même hauteur, il faudra au moins laisser 2 m entre les 2 antennes.

Antenne AIS 

Les avantages de la double antenne

Non seulement l'installation d'une seconde antenne donne une meilleure lisibilité au signal AIS mais en plus, elle peut servir d'antenne de secours pour la VHF. Il suffit de prévoir assez de longueur derrière l'appareil pour déconnecter l'antenne de l'AIS et la connecter à la VHF.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jean-claude Morin - 03 Novembre 2017
Il existe aussi des VHF qui reçoivent les signaux AIS et que l'on peut recevoir très facilement sur un PC avec une liaison NMEA/USB. Les cibles sont visibles sur la cartographie et facilement suivies.
Dans ce cas, la même antenne sert à la VHF et à recevoir les signaux AIS.
François-Xavier Ricardou - 04 Novembre 2017
Merci Jean-Claude. En effet, les VHF qui ont un AIS intégré ont aussi un splitter intégré. Du coup, AIS et VHF utiliser la même antenne. L'installation d'une seconde antenne n'est nécessaire que pour l'utilisation d'un transpondeur AIS.
Ajouter un commentaire...
Reportage : AIS

AIS : une révolution électronique pour la sécurité